Compte-rendus

APSAP vs Conseil Général 92

FootballVoici le compte rendu des matchs comptant pour la 5e journée de championnat de DHR de football entreprise groupe A. (Les photos sont en ligne).

Equipe réserve

Match nul 3 – 3

« Les vacances scolaires sont là, les maladies aussi… Nous commençons le match à 11 dans la composition suivante : Kader, Marc Edem, Hugo, Jean Phi, Marco, Philippe, Alex G, Cyril, Juju Po, Cyril, Sidi et Alex R. Tom fait la touche en 1ère mi-temps pour laisser Alain faire le 12e homme, le tout sous la supervision de Didier. L’arbitre, arrivé en retard, fait débuter le match à 13h30 au lieu de 13h15.

La première mi temps malgré une entame de match intéressante laisse un goût amer. Nous n’avons pas su réagir au premier but encaissé au ¼ d’heure de jeu et plutôt que de mettre notre énergie à réduire le score nous l’avons utilisé à commenter les actions de nos coéquipiers. La suite logique a été d’encaisser un second but avant la mi temps. Un recadrage est opéré dés la mi-temps par Didier notamment sur l’état d’esprit. Nous remarquons également que l’équipe adverse a levé le pied physiquement dés la fin de la première mi temps.

Philippe doit rejoindre les joueurs de l’équipe 1. Jean phi prend la place de Philippe au milieu de terrain et Marc Edem prend sa place en défense centrale. Alain fait donc sa rentrée et passe latéral gauche et Marco glisse à droite. L’APSAP prend le jeu à son compte et l’adversaire n’est plus au niveau physiquement. Seule son attaque tient le coup.

L’APSAP revient logiquement au score par Cyril sur un service de Sidi. Mais l’APSAP laisse l’adversaire filer en encaissant un 3e but sur un long ballon mal négocié par la charnière centrale. Contrairement au 1er but ce 3e ne fait pas douter l’APSAP qui repart de nouveau avec des intentions de jeu mais Alain sur une belle intervention se blesse. L’APSAP finit à 10 mais n’abdique pas. Sur un cafouillage dans la surface, Alex G catapulte le ballon au fond des filets. L’APSAP pousse et l’adversaire essaie de procéder par contre mais la vigilance de la défense centrale, parfois laissée en 2 contre 2, ne sera plus trompée. La fin du match se profile et nous ne parvenons pas à recoller au score. Les dernières minutes  arrivent et nous nous crispons. Sidi provoque une faute à l’entrée de la surface. Juju enroule sur le côté fermé du mur et place sa frappe au ras du poteau, le gardien est battu ! 3-3 score final.

Des regrets sur ce match où nous aurions du faire beaucoup mieux. Il faut féliciter l’ensemble du groupe qui malgré le peu de présence a su ne pas perdre. La 1ère mi temps a été catastrophique et il faut s’en servir pour comprendre que l’état d’esprit doit rester positif même dans les moments difficiles. Nous n’avons pas l’habitude d’être menés au score, ce n’est pas une raison pour réagir de manière négative surtout vis-à-vis de ses coéquipiers.

Je rajouterai que l’on joue comme on s’entraine… La 1ere mi temps a ete dans la même veine que la seance de jeudi. Ensuite qu’une heure de rdv doit etre respectee. 6 mecs a l’heure sur 11 c’est pas des conditions pour se bien se mettre en jambe, même si nous avons commence avec 15 minutes de retard…

La seconde période en revanche a été très positive notamment dans l’état d’esprit même si le football proposé n’a pas été flamboyant. Le mot de la fin revient à Didier : « Lorsque nous n’arrivons pas à gagner un match, il faut ne pas le perdre ! ». C’est ce que l’APSAP a réussi à faire, nous aurions certainement fait encore mieux à 14. »

 

Equipe 1ère

Victoire 1 – 0

Compo de départ :

Sangaré, Momo, Brahima, Olivier, Fred B., Gilles, Miike, Thomas, Miguel, Max et Ismaël.

Remplaçants : Médi, Samir et Laurent.

Le contexte :

Après la victoire chez Gaziers, l’idée était de démarrer une série de victoires à la fois pour bien nous caler dans le haut du tableau et pour affirmer nos ambitions. Ce match constituait un tournant : soit  nous pouvions faire partie des prétendants en enchaînant une 2e victoire de suite ou nous subissions un coup d’arrêt.

Le match :

1ère mi-temps :

Bien en place dans notre schéma, nous démarrons timidement la rencontre. Bien en place et compact, les deux équipes se jaugent.  Nous ne parvenons pas à enchaîner trois passes d’affilée. Notre adversaire procède par de longs ballons. Nous sommes vigilants et ne concédons pas de grosses occasions. Sangaré veille et maîtrise facilement les quelques frappes cadrées. Sur un pressing bien senti, Max parvient à subtiliser le ballon à un défenseur pour filer droit au but.
Sa frappe pas assez appuyé est interceptée par le portier adverse. Après 20 minutes laborieuses sur le plan du jeu, nous commençons enfin à nous trouver régulièrement.

Les décalages se font et nous exploitons une certaine fébrilité de leur défense sur les ballons aériens et profonds. Sur l’un d’entre eux, Max se dévie le ballon de la tête pour lui-même, grille la politesse à la défense et s’en va fusiller le gardien adverse (1-0).

Deux autres occasions franches vont s’offrir à nous. Malheureusement, nous ne les concrétisons pas. La mi-temps s’achève sur une note positive sur le plan du résultat, de la mentalité affichée et du contenu proposé.

 2e mi-temps :

Nous gérons le début de la mi-temps sur un rythme de gestionnaire. Nous sommes en place mais l’impulsion que nous donnions en fin de première mi-temps est retombée. Il manque quelques fulgurances sur le plan du jeu et des occasions à se mettre sous la dent. Les échanges et les redoublements sont à nouveau laborieux. Médi rentre pour donner une nouvelle impulsion à l’ensemble et limiter  l’influence du capitaine adverse sur le jeu et le domaine aérien.

Nous reprenons le bon sens de la partie. A nouveau, nous proposons du jeu. Nous mettons à mal notre adversaire sur quelques situations intéressantes sans toutefois concrétiser. Laurent rentré à son tour (le 21e joueur utilisé depuis le début de saison) donne un nouveau équilibre sur le côté droit, tant à l’intérieur du milieu auquel il apporte consistance, que le long de la ligne où il sécurise notre Momo et exploite nos attaques sur ce flanc.
Notre défense assure et rassure. Le milieu travaille et relance. Notre attaque fait mal. Ismaël sur une percée côté gauche a fait ressurgir le fantôme d’Alen Boksic. 1, 2 défenseurs déposés tout en puissance puis finalement repris avec une faute non interprétée par l’arbitre qui va sanctionner notre joueur d’un excès d’intensité. Sur un autre échange partie côté droit, Max a l’opportunité d’inscrire un doublé. Sa frappe sans contrôle (fais le contrôle, t’as le temps) vient se nicher dans les bras du portier adverse.

Notre adversaire qui a fait rentrée ses remplaçants pousse pour arracher un résultat. Un des leurs très remuant nécessite toute notre vigilance. Samir vient apporter sa contribution dans le dernier quart d’heure. Le temps pour lui de s’octroyer trois occasions franches.
La première avec un face à face avec le gardien qui aboutit par un tir mal cadré. La deuxième suite à une volée au 20 mètres  après un contrôle aérien de toute beauté. Le dernier fait suite à un ballon subtilisé à l’arrière garde adverse qui finit par tir non cadré. Dommage, tu avais fait le plus dur. A chaque fois tu t’es construit tes occasions.

Dans les dernières minutes du match, le ballon va d’un côté à l’autre du terrain. Le Conseil Général 92 pousse et s’octroie une dernière occasion. Une passe donnée entre notre charnière centrale et notre flanc droit permet à adversaire de pénétrer dans la surface et de frapper au but. Masqué sur la fin de l’action, je crains… rien. Sangaré veille et capte sans sourciller le cuir. La partie s’achève par la plus petite marge.

Le jeu et les joueurs :

Les 4 points sont acquis c’est bien là l’essentiel. Des progrès sont à faire dans les échanges et les redoublements. Comme indiqué à la mi-temps, il faut jouer systématiquement les deux contre un, notamment lorsque ceux-ci se font dans la largeur et la profondeur. Il aurait aussi fallu se mettre à l’abri plus tôt à la vue du nombre d’occasions obtenus. L’efficacité devant les buts reste à travailler. C’est le plus dur dans le football : marquer. Les garçons ce n’est qu’un début. Il faut continuer à : travailler, se remettre en question, en gros poursuivre notre progression.

Un homme dans le match :

Max : buteur décisif, il a fait une belle partie ; intensité, disponibilité avec un déchet limité. Il faut confirmer et ne pas se brancher sur courant alternatif.

L’homme du match :

Ressortir un joueur est difficile tant notre défense a été solide. Mais Olivier a su apporter un équilibre à celle-ci et éteindre les débuts de feu quand il le fallait.

Mention spéciale :

Je la dédie à Sangaré. Touché suite à un choc en première mi-temps avec son propre montant, il a continué son match et offert un récital sur ses prises de balle. Merci Monsieur.

Mention particulière :

Notre banc de touche est toujours aussi décisif. Son apport est indéniable et constitue une force collective et individuelle par les joueurs qui à chaque fois le compose. C’est le fruit d’une mentalité irréprochable et d’un engagement sans faille envers l’APSAP et ses objectifs.

Enfin, je tiens à remercier les potes de la réserve qui nous ont encouragé et j’espère apprécier le match. Bon dimanche.

4 comments on “APSAP vs Conseil Général 92

  1. kingofocbm

    Merci Philippe pour ce compte rendu.
    Je tiens également à souligner le rôle essentiel des remplaçants qui ne doivent pas se considérer comme des faire valoirs, mais de véritables atouts.
    Il est impossible , méme à notre niveau, de pouvoir bien appréhender un match sans 14 joueurs au top.
    Cette saison , compte tenu des blessures, suspensions ou absences, chacun aura largement matière à s’exprimer … Tout le monde doit se sentir concerné.
    Les ambitions que nous avons affichées sont à ce prix.

  2. Il est aussi important et primordial d’avoir des remplacants en réserve. pas normal que l’on termine à 10 pendant 20 minutes…

  3. petite pensée pour La prune qui s’est fait mal au genou pendant le match. J’espère qu’il va mieux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :