Compte-rendus

Cap Nord vs APSAP

P2070842Voici  les comptes rendus des matchs disputés ce weekend et comptant pour la 7e journée de championnat de DHR de football Entreprise (Photos en ligne).

Equipe réserve

Défaite 2 – 1

Pour la 2e fois cette saison, la réserve de l’APSAP est juste pour aligner une équipe de 11 joueurs. Merci aux présents et aux prévenus de dernière minute qui ont accepté de dépanner. L’équipe a évolué en 4-2-3-1 avec Kader dans les buts, Boris, Vince, Gino et Marc Edem en défense, Yves et Alex G en milieu défensif, Lounés, Sidi et Marco au milieu (de gauche à droite) et Cyril seul en pointe.

Une minute de silence à la mémoire de la sœur de JM est respectée par les 2 équipes.

Le premier quart d’heure est à l’avantage de l’APSAP qui arrive à faire tourner le ballon et mettre en difficulté des adversaires plus faible techniquement mais vaillants et surtout présents dans les duels.
Malgré sa domination, l’APSAP se fait surprendre et concède l’ouverture du score. C’est la seconde fois que nous sommes menés et une fois encore le 1/4 d’heure qui suit le but ne connait pas de réaction de notre part. Nous perdons le fil et concédons plusieurs occasions ou situations dangereuses qui sans maladresse de nos adversaires auraient pu nous couter plus cher.

A la demi heure de jeu, la lucidité est revenue et l’APSAP remet le pied sur le ballon proposant une circulation de balle de qualité. Cette bonne période est justement récompensée sur une belle action collective qui part de la défense et qui est conclue par une passe de Sidi en première intention pour Cyril qui part seul battre le gardien.
Ce sera le score à la mi-temps.

La seconde mi-temps a été de médiocre qualité. L’APSAP a déjoué et abusé de longs ballons sur une défense centrale adverse très à l’aise dans le domaine aérien. Rarement dangereux mais rarement mis en danger, nous avons quand même concédé le 2e but synonyme de défaite sur une frappe repoussée par Kader sur un attaquant adverse laissé seul.
Comme l’a dit Didier contre CG92 : « quand on n’arrive pas à gagner un match il faut savoir ne pas le perdre ». Cette fois ci l’APSAP n’a pas su le faire…

Equipe première

Victoire 1 – 0

Compo :

Sangaré, Momo, Brahima, David, Frédo, Olivier, Miguel, Thomas, Médi, Ismaël et Max

Remplaçants : Mike et Philippe

Contexte :

Match compliqué à jouer dans la mesure où Cap Nord jouait devant un public chauffé à blanc sur un terrain très large et un synthétique rapide.
Par expérience, jouer Porte de la Chapelle n’est jamais une mince affaire, tant les locaux se transcendent à domicile. De plus, il restait sur une défaite sévère chez SCPO en championnat.

1ère mi-temps :

L’équipe se recueille lors d’une minute de silence en hommage à la sœur de Jean-Mathieu.

Nous démarrons le match sur un petit rythme. Bien en place, nous faisons face à un adversaire qui s’installe dans notre moitié de terrain sans se montrer dangereux. En possession du ballon, nous procédons par un jeu transversal qui malgré de nombreux déchets, nous permet sur un bel échange entre Ismaël et Max d’aboutir à une frappe surpuissante sur la barre de ce dernier à l’entrée de la surface. Le ton est donné au bout de 5 minutes de jeu.

Dans l’entre jeu, leur milieu nous pose quelques problèmes de marquage. Notre adversaire exploite bien le travail de ses latéraux qui apportent un surnombre intéressant sur les côtés. Notre milieu doit s’employer et laisse des décalages dans le cœur du jeu. Heureusement notre défense et notre gardien veillent au grain, comme sur un cafouillage bien dégagé par David. Je demande à ce que nous redoublions nos passes et ne perdions pas le ballon de suite. Dès que nous effectuons quelques échanges, des décalages s’opèrent.
Suite à un joli mouvement au milieu, Miguel glisse à Momo qui déboule sur le côté droit. Celui-ci voit son centre stoppé par la main d’un défenseur adverse. L’arbitre ne se fait pas prier pour siffler pénalty. Il s’ensuit une dizaine de minutes avant l’application de la sentence.

En effet, Monsieur l’arbitre doit gérer à la fois les protestations de l’adversaire et la blessure de Momo qui a pris un coup sur cette action. Mike part à l’échauffement. Après un temps d’arrêt de plusieurs minutes, Max s’apprête à tirer le pénalty. Bel prise d’élan, frappe du coup de pied… Bien stoppé par un gardien survolté. Nous manquons de faire le break et nous perdons un joueur. Nous jouons à dix pendant quelques minutes.

Mike rentre au milieu et Miguel descend à droite. L’adversaire galvanisé pousse. Nous subissons les coups de butoir de Cap Nord. Pas de danger mais une pression et une accentuation du rythme de la partie. Néanmoins nous nous procurons une énorme occasion. Sur une récupération au milieu de terrain, Olivier glisse derrière le dos du latéral gauche, un ballon intéressant pour Ismaël, qui grille le défenseur, se présente devant la cage et bute sur un gardien inspiré. Les occasions de prendre l’avantage au tableau d’affichage sont en notre faveur. Cap Nord ne lâche rien et poursuit son travail d’acharnement et ferraille  durement. Un léger ascendant de leur part se fait sentir lors des dix dernières minutes.
Nous passons en 4 2 3 1 pour stabiliser la largeur (terrain immense) et donner de l’épaisseur devant la défense. La mi-temps s’achève.

Mi-temps :

L’accent a été mis sur la nécessité de ne rien lâcher, notamment durant le premier d’heure à la reprise, face à un adversaire aux qualités physiques et techniques intéressantes, et surtout de ne pas regretter les occasions manquées.

2e mi-temps :

Nous reprenons sur les mêmes bases qu’en première mi-temps ; un match intense et disputé dans une atmosphère saine. Cette seconde période est plus équilibrée. L’essentiel du jeu se passe au milieu. Aucun décalage n’a lieu, aucune occasion de part et d’autre à signaler. Je trouve que malgré notre solidité et notre capacité à bien contenir notre adversaire, nous perdons le fil de la partie sur le plan des enchaînements, des passes et des redoublements. Notre adversaire sans se montrer dangereux, caresse mieux le cuir que nous. Nous jouons par à coup. Nous répondons bien toutefois au défi proposé par Cap Nord. Un bref passage en 4 4 2 avec deux milieux excentrés ne permettra pas de reprendre un ascendant sur la partie.
Je rentre pour les dernières 25 minutes à la place de Thomas. Disposés à nouveau en 4 2 3  1, nous repartons vers l’avant. Médi se fait plus tranchant dans le camp adverse et parvient à conserver quelques ballons intéressants. Devant, nos attaquants posent à nouveau des problèmes à l’arrière garde adverse. Nous pouvons regretter que les bonnes prédispositions de Max et Ismaël dans ce match, ne soient pas le théâtre de davantage de connivence entre les deux compères. En effet, chacun essaie tour à tour de jouer sa partition dans les trente derniers mètres, au lieu de se trouver, chercher un relais et piquer l’adversaire. Je bous à l’intérieur.
Je m’évertue pendant un moment à expliquer aux deux comparses que notre salut viendra de l’exploitation d’une relation simple et complice s’opérant lors d’un échange, d’une action entre eux.

Le rythme de la partie est toujours dense. Les lignes des deux équipes sont moins compactes. On assiste à une passe d’armes où tour à tour, chacun essaie de prendre l’ascendant sur l’autre. A ce jeu là, nous sommes meilleurs. Nous ne signalons aucun danger grâce à une défense vigilante biens secondé par notre Sangaré national, mais aussi grâce un milieu travailleur et solidaire ne rechignant pas à apporter son  soutien à la défense et à impulser nos attaques.
Sur un bel échange côté gauche, Ismaël me remet un ballon plein axe aux 20 mètres. je frappe sans contrôle. Le portier de Cap Nord s’emploie et repousse dans les pieds de Mike signalé hors jeu. Nous parvenons à faire  quelques mouvements intéressants comme celui qui a abouti par un centre de Fred vers Médi qui ne parvient pas à profiter de l’aubaine.
Max se démène comme un diable et n’hésite pas à redescendre et essayer de transpercer les lignes. Suite à une prise de balle au milieu, il accélère plein champs et là MIRACLE : il réfléchit, lève la tête et sert Ismaël qui effectue un appel magnifique dans le dos de la défense. Celui-ci servi plein axe, fait simple. Il se présente face au gardien, et loge d’un intérieur du pied le ballon dans la lunette ( 1- 0).
L’adversaire n’abdique pas pour autant et se démène pour revenir à la marque. Serein derrière, nous contenons avec autorité les velléités adverses. Nous ne sommes pas loin de porter l’estocade à deux reprises. La première suite à beau mouvement initié par Mike, conclut par Max d’une frappe croisée bien détournée. La seconde, suite à un contrôle orienté, je ferme les yeux et place une frappe lobée de 25 mètres à nouveau stoppée par le portier de Cap Nord.
Nous concédons quelques coups de pied arrêtés sur lesquels nous nous montrons vigilant. Juste une fois, l’adversaire semble prendre le dessus dans le domaine aérien sans parvenir à cadrer. Le match se conclut sur un score largement mérité à la vue du sérieux et de la solidarité affichés.

Le jeu et les joueurs :

Ce match a été gagné avec les tripes. Devant un public acquis à la cause adverse, notre prestation a été récompensée. Il faut rendre hommage à un adversaire valeureux, pétris de talent et qui fera des dégâts à domicile, sans qui ce match n’aura pas été aussi épique.

Rigueur, solidarité avec une qualité footballistique affichée par moments, nous avons su montrer de la patience et ne pas s’énerver devant la tournure des événements. Au lieu de cogiter sur les occasions manquées de la première période, l’équipe s’est appliquée à tisser sa performance et mijoter les ingrédients du succès. Tout n’a pas été facile. Nous avons parfois balbutié notre football. Mais il y a une chose dans cette équipe dont nous pouvons être fier : c’est la solidarité affichée, le bon  vivre ensemble qui est flagrant. Ces qualités ont été étalées pendant le match.
Tout n’a pas été rose mais c’est bon quand des victoires se dessinent de la sorte. C’est la première fois que nous prenons l’avantage en seconde période, ce qui témoigne de notre patience et de notre abnégation.

Bravo à tous.

Ce weekend je ne ressortirais pas un joueur ou  deux. Je souhaite vous féliciter chacun d’entre vous, qui avez su mettre au sein d’une force collective les conditions de la victoire.

Continuons, ce n’est pas terminé. Il faut poursuivre sur notre lancée. Vous avez lu, savouré et kiffé…

Redescendez !

Hier c’est fini, aujourd’hui c’est demain. C’est AXA qui a étrillé les Communaux de Maisons-Alfort chez eux (4 – 1). Beau match en perspective…

A jeudi

2 comments on “Cap Nord vs APSAP

  1. kingofocbm

    Je tiens à souligner l’état d’esprit de ce groupe.
    Travail et humilité doivent nous guider.
    Installée à la première place du classement, l’Apsap sera désormais attendue à chacune de ses sorties.
    Comme un boxeur titulaire de la ceinture mondiale, son hégémonie sera remise en jeu chaque weekend .
    Le bleu de chauffe sera donc encore notre tenue de rigueur pour nos prochains matchs.

  2. Bien joué les gars ! Le WE a été bénéfique pour nous puisque SCPO a été battu par BNP et nos deux autres « poursuivants » ont été tenus en échec. Comme le dit Djé, il va maintenant falloir assumer le rôle de leader et continuer à travailler pour améliorer les petits détails qui pourraient nous rendre les matchs moins tendus. Pensez aux nerfs de Philippe ! 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :