Compte-rendus

Elysée vs APSAP

P2090649Ce samedi 29 novembre 2014, l’APSAP se déplaçait sur le terrain du Pré Saint Jean à Saint Cloud (92) pour défier l’équipe Une d’Elysée ( leur réserve ayant déclaré forfait ). Les photos sont en ligne.

Victoire 1 – 0.

Cette équipe, se présentant comme la meilleure attaque et la pire défense du groupe, se positionnait en bas de tableau avant le coup d’envoi.
Sur place, nos joueurs arrivaient à l’heure ( sauf David qui était retenu par sa fille , on lui pardonne ) et concentrés.

L’équipe alignée était la suivante :

Sangaré, Momo, David, Brahima, Fredhino, Olivier , Medhi, Thomas, Lounes, Mike et Louis.
Sur le banc prenaient place Lolo, Miguel et Fred.R.

Première période :

L’équipe de l’Apsap débute le match correctement et s’installe dans le camp adverse.
Nous constatons que ce terrain synthétique est immense et propice à jouer au ballon.
De plus, nos adversaires sont recroquevillés en défense et n’effectuent aucun pressing avant leurs trentes derniers mètres.
Pour preuve, David ou Brahima, sur les longs dégagements adverses, ont le temps de prendre un café avant de contrôler le ballon.

Dès lors, les occasions franches sont pour l’Apsap dès le premier quart d’heure. Ainsi, Mike se retrouve deux fois seul devant le portier adverse sans pouvoir conclure.
De son côté, Louis grille plusieurs fois la politesse à la défense d’Elysée, mais ne trouve pas preneur sur ses centres.
Il se présente lui-même une nouvelle fois devant le goal, mais ne peut lui aussi ouvrir la marque.

Au bout de trente minute de jeu, l’équipe d’Elysée sort peu à peu de sa réserve et tente quelques incursions dans notre défense.
Leurs tentatives sont néanmoins trop timides pour nous inquiéter.
De notre côté, nous bafouons notre football et chacun tente l’exploit personnel. Nous abusons de longs ballons dans l’axe de la défense d’Elysée où sévissent deux ou trois grands
gabarits qui n’ont aucun mal à annihiler nos attaques.

La mi-temps arrive sur ce score de parité.
A la pause, je précise que nous devons plus faire tourner la balle, jouer les une-deux, les redoublements, mettre du mouvement et être patient.
Le terrain est grand et propice à du jeu sur les côtés.

Seconde période :

Nous reprenons le match d’une manière poussive.
Néanmoins, à la cinquantième minute de jeu, un très beau mouvement en triangle sur le côté droit à une touche de balle ( enfin ! ) abouti sur un centre au second poteau.
Thomas arrive lancé et trouve la lucarne d’une superbe demi-volée. 1-0 pour l’Apsap.

Lolo et Miguel remplacent alors Lounes et Mike pour apporter du sang frais.
Nous continuons dès lors à pousser, mais de manière stérile car nous ne parvenons pas à jouer au ballon comme demandé à la mi-temps.
De son côté, l’équipe d’Elysée joue crânement sa chance, prend des risques et s’autorise des incursions plus nettes dans notre camp.
L’Apsap est ballottée et nous accusons le coup physiquement. Pour preuve, Fredhino est contraint de céder sa place à Fred.R pour une blessure aux adducteurs.
Heureusement, Brahima et David écartent le danger à plusieurs reprises.

A dix minutes de la fin, David contrôle le ballon en défense, se lève le cuir pour le donner de la tête à Sangaré afin de gagner du temps.
L’arbitre intervient et siffle un coup franc indirect à dix mètres de nos buts pour nos adversaires.
Le tir puissant de l’attaquant oblige Sangaré à se détendre à terre et repousser le ballon des deux poings.

Nous gérons ensuite la fin du match afin de préserver le résultat, non sans qu’Elysée eut poussé très fort pendant les arrêts de jeu. Avant le coup de sifflet final, Lolo s’était pour sa part présenté seul devant le gardien sur une ultime contre attaque de notre part. A près un déboulé de quarante mètres, sa frappe passe juste au-dessus du cadre.

Bilan :

Sixième victoire consécutive pour l’Apsap face à une équipe d’Elysée limitée, mais qui s’est bien battue.
Nous confortons notre première place au classement.

Une fois de plus, le collectif a primé et nous a permis de rester soudé, d’autant que nous avions de nombreux blessés ou absents.
Sachant que nous pouvons compter sur notre groupe et notre état d’esprit, nous devons néanmoins passer un pallier et proposer plus de jeu au cours de nos matchs. Nous en sommes capables.

L’Homme du Match : Thomas.

Capitaine exemplaire, Thomas a une nouvelle fois déployé une énorme activité.
Il débloque la situation d’un superbe but afin que nous puissions poursuivre notre série.
Merci Monsieur.

Honorable Mention : Brahima.

Brahima est titulaire en défense centrale depuis six matchs en championnat.
Bilan : six victoires consécutives et zéro buts encaissés.
Ce samedi, alors que l’équipe était ballottée, Brahima a rassuré tout le monde avec ses interventions tranchantes.
Thank you Mister.

Guest Star : Sangaré.

Quand la situation est désespérée, il y a Sangaré.
Une seule parade, mais de grande classe sur le coup franc indirect à dix mètres de nos buts.
Gracias Amigo.

Rendez-vous le 06 décembre 2014 à Suzanne Lenglen pour une opposition autrement plus sérieuse : Aéroport CDG.

2 comments on “Elysée vs APSAP

  1. Bravo les gars. C’est génial de poursuivre cette série. Continuons dans cette voie.

  2. Samînho

    Bravo à tous pour cette formidable série !!

    Encore trois matchs et la trêve sera la bienvenue;-)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :