Compte-rendus

Peugeot Poissy vs APSAP

P2140837Ce samedi l’APSAP se déplaçait à l’endroit même où elle subissait ses deux premiers revers en 2015 mais cette fois-ci chez Peugeot Poissy (photos ci-jointes).

Nous nous rendîmes donc sur le théâtre de nos désillusions pour essayer cette fois de reprendre une marche vers l’avant, que ce soit en première ou en réserve.

Sur le même terrain gras, nous espérions ne pas renouveler pareil mésaventure, et renouer avec nos valeurs morales et footballistiques.

Equipe réserve :

Match nul 0 – 0

En attente du compte rendu.

Equipe première

Victoire 1- 0

La semaine passée avait consisté à remobiliser les troupes, et travailler sur les défaillances qui nous  avaient coûté cher. Celle-ci ne fut pas de tout repos car nous devions nous remettre en question, et remettre du sens à notre solidarité, au collectif.

La préparation d’avant-match est studieuse. Chacun semble connaître l’enjeu du match et les efforts à fournir pour effectuer une bonne prestation. Les consignes données mettent l’accent sur la concentration de chacun afin de ne pas faire d’erreurs, de ne rien donner et de guerroyer dans chaque recoin du pré. Je sens les joueurs attentifs et prêts à en découdre.

La composition de départ connaît quelques changements par rapport à la semaine dernière. Max, Lounès et Louis font leur rentrée. Nous changeons quelques peu le dispositif  pour densifier le milieu, et profiter du volume de jeu de nos avions (Max et Louis) pour à la fois prendre les côtés mais aussi densifier l’entre jeu. Lounès quant à lui étant chargé d’alimenter Samir et de faire le jeu. Pour consolider le milieu, Mike et Thomas étaient chargés de ratisser et rapidement jouer sur les côtés. Derrière, la confiance était renouvelée à Miguel et Momo sur les côtés. Dans l’axe, David et Olivier avaient pour mission de solidifier la fusée et d’inspirer la gagne, la hargne et la volonté d’imposer notre volonté.

Nous avons démarré de la sorte :  Sangaré, Miguel, Olivier, David, Momo, Mike,  Thomas, Lounès, Max, Louis, Samir. Sur le banc prenaient place Ismaël, Médi et moi-même.

Première mi-temps :

Nous entrons parfaitement dans la partie. Nous contrôlons les débats et imposons notre jeu. Cette fois nous remportons nos duels et prenons naturellement le jeu à notre compte. Par rapport à la semaine passée, nous ne donnons rien. La solidarité qui faisait défaut est de retour. Les prises à deux sont légions. Nos ailiers n’hésitent pas à se recentrer et donner un coup de main à nos latéraux. Dans l’entre jeu, la patte de Loulou se fait sentir. Sur une surface grasse et difficile, il parvient à mettre l’équipe dans le bon sens, aidé par un Samir précieux dans sa capacité à conserver la sphère dans les endroits les plus délicats et au milieu d’une fournée d’adversaires.

Peugeot Poissy parvient à sortir de temps à autre et à placer quelques contres. Vainement, à chaque fois notre arrière garde irréprochable veille.
Logiquement, nous nous créons les premières occasions. Louis d’abord, sur un joli mouvement décoche une belle demi volée.
Sur une récupération dans notre camp de Miguel, celui-ci allonge long de ligne pour Samir, qui parvient à  se défaire de son adversaire et adressé un centre parfait à Max lancé. Il se présente face au but et adresse une superbe frappe bien stoppée par le gardien adverse.

Peugeot Poissy tangue mais se maintient à flot. L’adversaire n’hésite pas à se propulser vers l’avant et ne ferme pas le jeu. Nous parvenons sans mal à contrecarrer leurs desseins et mettons du cœur à l’ouvrage. Des décalages s’opèrent en notre faveur sans pour autant aboutir. Nous rentrons au vestiaire sur un score de parité.

Les consignes à la mi-temps insistent sur la bonne entame de l’équipe et la nécessité de poursuivre le travail de sape entamé. L’équipe est en place. J’insiste sur la patience à adopter lors de pareil résultat, identique au même moment qu’au match aller, la rencontre s’était décantée dans les dernières 20 minutes.

2e mi-temps :

L’équipe adverse revient avec de meilleurs intentions. Elle occupe notre moitié de terrain. Nous souffrons dans les impacts au milieu. En effet, pressés, nos dégagements trouvent à chaque fois un adversaire déterminé, et animé d’une bonne agressivité dans les duels. Ismaël partie s’échauffé, fait sa rentrée à la place de Loulou, auteur d’un bon match. Ismaël prend place en pointe pour faire valoir sa puissance et Samir décroche au milieu. De suite ce rééquilibrage apporte ses fruits. La puissance de Samir permet au bloc de remonter et d’orchestrer de belles actions. Par trois fois nous buterons sur le portier adverse qui repoussera à chaque tentative nos frappes, dont notamment sur une partie de billard où Thomas viendra buter par deux fois sur ce dernier.

C’est à ce moment même où la partie est équilibré que celle-ci va tourner. Sur un coup franc côté droit, David adresse un centre frappé fort et cadré, que Samir viendra couper et catapulter le cuir au fond des filets (1-0). Comme au match aller, Samir fait la différence au bon moment et nous met dans une situation confortable. Médi rentre à la place de Louis cramé par d’intenses efforts.
L’équipe se place désormais en contre et profite des espaces laissés par l’adversaire à chaque tentative d’attaque avortée. Derrière, Olivier fait parler sa puissance dans les airs et rassure balle au pied. David, Miguel et Momo ne s’en laissent pas compter et dominent leurs vis à vis. Quant à nos playmobiles aux milieux, ils poursuivent leur inlassable harcèlement sur le porteur, pour récupérer et transmettre rapidement à nos joueurs offensifs. Sur plusieurs occasions, le break aurait pu être réalisé. Il manquera de l’application dans le dernier geste. Je rentre à la place de  Max pour les dernières dix minutes pour apporter de l’impact au milieu et de la hauteur dans le domaine aérien. Nos adversaires poussent et se procurent de nombreux coups francs et corners. Sangaré rassure et avec l’ensemble du bloc défensif parvenons à les repousser. Nous nous occasionnerons des opportunités de faire le break par Ismaël et Médi, sans succès. Nous tiendrons le résultat et remportons une victoire méritée.

Le jeu et les joueurs :

Il est difficile de ressortir des joueurs tant tous les acteurs ont parfaitement rempli leur rôle. Nous avons vu une équipe retrouvée avec de bonnes et de vrais valeurs : solidarité, abnégation, dépassement de soi. Et bien sûr la démonstration d’une bonne qualité footballistique sur un terrain très compliqué.

Allez je me lance et donne quelques appréciations :

Sangaré :
Nous avons retrouvé notre super gardien. Amoindri par un genou douloureux, il a parfaitement géré les quelques situations chaudes qui se sont présentées, et a pu garder sa cage inviolée. Retour au premier plan de notre Sangaré national.

Miguel : 
Gros match sur le côté droit de sa défense. Intraitable dans les duels, il a contribué à la solidité de notre défense, le tout associé à une grosse activité.

Olivier :
Nullement gêné par son replacement au sein de la défense centrale, il a fait valoir sa puissance et son sens de l’anticipation. Le tout agrémenté d’une utilisation juste et sobre du cuir pour organiser sa remontée.

David :
Parfait complément de son comparse de la charnière centrale, il a donné sa pleine mesure dans les impacts et a comme souvent apporté une agressivité positive et nécessaire à la cohésion de la défense. Auteur du coup franc permettant l’ouverture du score.

Momo :
Hier c’était du grand Momo, celui-là même qui était intraitable durant les trois derniers mois de l’année. Dur et solide sur l’homme, utilisant le ballon à bon escient, il a réalisé un sans faute.

Mike :
Gros match de mon bonhomme. Solide, jamais avare dans ses courses, il  a gagné pratiquement tous ses duels. Notre petit guerrier mûrit. La preuve, le grand nombre de ballons récupérés avec une utilisation optimale.

Thomas :
J’attendais un gros match de sa part sur une surface où je l’ai rarement vu à son avantage. Nous avons été servis. Tom a mis beaucoup d’énergie et d’impact dans les duels. Son usage du ballon s’est avéré très bon également, une prestation agrémentée d’une possibilité d’ouvrir la marque par deux fois. Avec Mike, ils ont donné de l’épaisseur à l’entre jeu. Sa progression se poursuit : maturité dans le jeu, volume et impact physique sont les ingrédients manifestes de son évolution.

Lounès :
J’attendais de lui qu’il propulse l’équipe sur les bons rails. Je n’ai pas été déçu. Sur un terrain difficile, Loulou a orienté le jeu avec succès et fait valoir sa technique. Il y a ajouté un replacement judicieux pour limiter l’influence de son adversaire direct.

Louis :
Notre ailier virevoltant a effectué un match de haute volé tant sur le plan offensif que le plan défensif. Ses courses à l’intérieur du jeu ou dans les espaces ont permis d’ouvrir des brèches et de créer des situations dangereuses. Dommage que sa volée ne finisse pas dans la lunette. Preuve d’une progression, j’ai aimé sa volonté de rentrer, dézoner pour combiner avec ses complices de l’attaque.

Max :
Ce sont des matchs pour lui. Quand ça cogne et quand il faut mettre de l’intensité dans les duels, les courses, Max est là. Bien cramper sur ses appuis il a mis de la vitesse et de la puissance à notre attaque. Quand il est dans ses dispositions, il est dur à prendre car jamais avare de courses pour attaquer ou gêner son adversaire. J’aurais aimé que l’action initiée par Miguel et relayée par Samir, ait pu avoir la conclusion méritée, à savoir un but au terme d’une action de toute beauté.

Samir :
Énorme, précieux, dur, altruiste et buteur ; voilà les qualificatifs que j’emploie à son endroit. Il a sorti la panoplie du grand joueur. Que dire si ce n’est bravo, car il y ajoute une humilité et une mentalité exemplaire au service de l’équipe.

Ismaël :
Très belle rentrée avec beaucoup de volonté de bien faire. Des courses et des décalages qui ont perturbé l’arrière garde adverse. Précieux et volontaire, Ismaël a parfaitement rempli son rôle du jour.

Médi :
Bonne rentrée de ce dernier qui a bien bloqué son côté et permis de soulager l’ensemble du dispositif défensif. Sur le plan offensif, quelques relais intéressants dont une chevauchée qui aurait pu faire mouche, si un dernier relais avait pu être assuré.

Les garçons, devant notre président, les dirigeants et les copains de la réserve restés nous supporter, vous avez livré une partie solidaire, de belle facture sur le plan du jeu malgré les conditions, et avez véhiculé des valeurs saines que sont la solidarité, l’abnégation et l’envie de se dépasser pour soi mais surtout pour les autres.

Le match de ce samedi doit nous permettre de démarrer une série. Elle sera possible que si nous conservons l’état d’esprit observé lors de cette rencontre.
Chaque match a sa vérité. Se remettre en question, c’est le propre des grandes équipes. Le prochain match de championnat se déroulera face aux Gaziers. Attention, avec deux matchs de retard, ils peuvent revenir sur nous. Oublié le match aller face à ces derniers, encore une fois chaque match livre sa propre histoire. Gagner, imposer sa volonté, voilà ce qui doit nous guider.

Avant cela, nous préparerons cette semaine notre rencontre de coupe face à ELM Leblanc, une équipe du haut du classement de l’autre poule de DHR.

Aujourd’hui chacun d’entre vous acceptent les lauriers. Demain, on ne se repose pas sur les compliments. On s’en sert pour avancer, tout en étant prêt à accepter de travailler, corriger ce qui peut l’être et progresser, avec à l’esprit, le sens du collectif.

Enfin, j’adresse à mes collègues dirigeants (merci à Boule d’avoir fait le déplacement) un grand merci pour leur présence, leur écoute et leur bienveillance envers le groupe. C’est aussi pour eux, bénévoles que nous nous dépouillons et tentons d’offrir un spectacle de qualité.

Bon dimanche et à mardi.

2 comments on “Peugeot Poissy vs APSAP

  1. kingofocbm

    Moins de tchatche, moins de risques, moins de cadeaux par rapport à la semaine dernière . Plus d’agressivité et plus de solidarité . Ça peut sembler simple, mais c’est essentiel si on veut gagner.

    • SamlePirate

      Bravo pour cette belle victoire et merci aux supporters!!

      Viva Apsap.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :