Compte-rendus

APSAP vs CHI Poissy

le-loup-et-l-agneau-n-4-920496333_MLCe samedi 28 novembre 2015, l’Apsap recevait une équipe mal classée du championnat : Chi Poissy. L’objectif était de laisser cet adversaire à bonne distance en empochant les quatre points de la victoire (Photos en ligne).

Equipe réserve

Victoire 1 – 0

Bravo les garçons. Au terme d’un match sérieux et disputé, vous avez su prendre les quatre points de la victoire. La marche avant est à nouveau enclenchée.

Equipe première

Défaite 4 – 1
Avant de dévoiler la composition de l’équipe , Philippe demandait aux joueurs d’être vigilants face à une opposition traditionnellement rugueuse.

Kader , Momo, Brahima, David, Fredhino, Gilles, Louis Xavier, Will, Matthieu, Medi et Émile.
Sur le banc : Mike, Miguel, Thomas.

Première période :

L’entame du match est clairement en notre faveur. Nous sentons une équipe de l’Apsap joueuse qui tente de prendre possession de la balle.
Malheureusement, sur une mauvaise relance, l’ailier adverse lancé à pleines jambes transperce notre flanc gauche et adresse un très bon centre repris victorieusement par l’avant centre du Chi Poissy.  1-0 pour les visiteurs au bout de 10 minutes de jeu.
Sonnés par ce coup du sort, nos joueurs repartent de l’avant et sur une très belle action côté gauche, une feinte d’Emile déstabilise l’arrière  garde adverse.
Will profite de la situation et égalise d’une belle frappe croisée aux 16 mètres.

Nous pensons dès lors que l’Apsap va enclencher la surmultipliée, mais que nenni.
En face, les joueurs du Chi Poissy décident de changer de tactique et de muscler le jeu.
Ils se font donc beaucoup plus agressifs dans les duels ,  n’hésitant pas à faire des fautes
( parfois grossières ) pour s’imposer.
Même si nous sentons que nous sommes peut être supérieurs dans le jeu,  nous reculons face à l’impact de nos adversaires.
Ces derniers se montrent beaucoup plus pressants sur nos buts et David doit intervenir à trois reprises consécutivement pour annihiler des actions brûlantes devant nos cages.
Nous avons également toutes les peines du mode à contenir le numéro 8 adverse, véritable feu follet ou le numéro 10 qui aimante tous les ballons de la tête.

La mi-temps est sifflée sur ce score de parité. Nous demandons aux joueurs de répondre au défi physique imposé par le Chi Poissy.

Seconde période :

Nous ne pouvons nous défaire de l’éteignoir adverse.
Les joueurs du Chi Poissy continuent sur leur lancée et obtiennent les meilleurs situations.
Sur l’une d’elles, c’est Kader qui détourne une frappe à bout portant du numéro 11 adverse à cinq mètres de nos cages.
A l’heure de jeu, suite à un beau mouvement, Émile se retrouve face au gardien du Chi Poissy, effectue une belle feinte et frappe dans le but déserté . Le libéro adverse sauve sur sa ligne cette balle de 2-1 en notre faveur.
Notre chance est passée, elle ne se représentera pas.
Mis en orbite telle une fusée, le numéro 8 du Chi Poissy part de son camp et grille toute notre défense pour aller tromper Kader. Quelques instants plus tard, ce même joueur trouvera notre
transversale sur un nouveau déboulé.
Nous encaissons les coups ( au sens propre ) comme un boxeur acculé dans les cordes.
Philippe décide  faire rentrer Mike et Thomas à la place de Gilles et Matthieu pour apporter du sang neuf, mais sans résultat  probant.
Cinq minutes plus tard, c’est encore ce diable de numéro 8 qui adresse un bon centre qui trompe Kader et qui est repris victorieusement par le numéro 11. 3-1 , le break est fait pour les visiteurs.
Miguel supplée Fredhino et nous passons à trois à l’arrière pour jouer notre va tout, quitte à laisser des espaces dans notre camp.
Mais nous ne pouvons revenir au score.
Et sur un dernier contre du Chi Poissy rondement mené , nous boirons le calice jusqu’à la lie, le  11 adverse (encore lui ) se chargeant de lober Kader venu à sa rencontre.
4-1 à la fin du match, le score est lourd et notre invincibilité sur notre terrain prend fin brutalement.

L’homme du match :

Assurément le numéro 8 du Chi Poissy . Véritable feu follet, rapide et bon joueur de ballon, il a fait exploser notre défense.
A sa décharge, il s’est promené en toute impunité sur le terrain. Aucun joueur de l’Apsap n’a eu l’idée de le bousculer, lui mette un tacle , lui tirer le maillot , bref le savater. Quand on laisse une telle liberté à ce genre de joueur, on ne peut que constater les dégâts.

Du côté de l’Apsap, citons Louis Xavier qui a effectué un bon match et a répondu au défi physique. C’était bien le seul.

Le geste du match : le tâcle de Louis Xavier.

Malmenés sur une action par le 6 du Chi Poissy,  deux joueurs de l’Apsap  finissent à terre.
C’en est trop pour Louis Xavier qui vient châtier le coupable d’une très belle semelle après une course de dix mètres.  Carton jaune pour notre justicier.
Ce fut là le seul geste de rébellion de l’Apsap.

Bilan et perspectives :

De la touche, nous avons assisté à une cuisante défaite. Fatigue ? Jour sans ? Joueurs perturbés par les événements actuels ? Dieu seul le sait.
Néanmoins, nous avions parfois l’impression de voir des agneaux se faire dévorer par des loups lors de chaque impact .
Arrêtons d’être gentils. Le football est un sport de contact où il faut savoir se faire respecter et mettre le pied.
Comme une équipe de rugby qui ne peut gagner sans faire de placages, une équipe de football ne peut gagner sans remporter ses duels.
Le but n’est pas de faire l’apologie de la violence, mais comme le disait le poète brésilien
( et ancien libéro de l’O.M ) Carlos Mozer :  » Il vaut mieux donner que recevoir « .

A méditer avant notre prochain déplacement à Expograph Vanves , une grosse écurie , qui a battu il y a une semaine à domicile l’équipe du … Chi Poissy sur le score de 5-1.

3 comments on “APSAP vs CHI Poissy

  1. Quelle déception ce match pour l équipe une.J espère que vous allez réagir dès la semaine prochaine et reprendre la marche en avant.j ai vu des fantômes et des agneaux, Phil dje et moi ca nous a vraiment démange de pas être sur le terrain pour savater.Bravo à l équipe réserve par contre qui a su trouver les ressources pour ne pas tomber ds le panneau et réussi à prendre ces 4 points qui nous fait monter à la 3 e place. But de Pierre-jean sur un centre de Yohan.attention la semaine prochaine ce sera du lourd donc préparez vous correctement cette semaine.

  2. Très précieuse victoire de la réserve. Pas le plus beau match, mais les joueurs ont su faire bloc

  3. Avec à la pointe du combat en réserve , ce bon vieux José.
    Il a sorti toute sa panoplie pour préserver la victoire : duels aériens ou au sol, tacles biens sentis, engagement de tous les instants , sauvetages en tous genre
    ( sur la ligne notamment ) et , bien sûr , le coup de savate au bon moment si nécessaire.
    A 48 ans, José continue à se faire respecter sur un terrain et reste un exemple à suivre pour les jeunes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :