Compte-rendus

Expograph vs APSAP

P2320035Ce samedi 5 décembre 2015, l’Apsap se déplaçait à Vanves pour y défier Expograph, une grosse écurie du championnat.

Equipe réserve

Match nul 1 – 1

Ce samedi 5 décembre l’APSAP se déplaçait à VANVES chez EXPOGRAPH. La réserve devait confirmer sa victoire à domicile et la première se rassurer et se remettre en ordre de marche après une lourde défaite.

 

Composition : Kader, Vincent G, Fredo ©, José, Nathan, Adrien, Yves, Pierre-Jean, Mathieu T, Johan et Max.

Sur le banc : Philippe F, Guigui et Marco (faute d’avoir des nouvelles de Junior).

Première mi-temps

La réserve de l’APSAP évolue dans le maintenant classique 4-2-3-1. L’entame est très poussive et sur la première action du match, nous regardons nos adversaires jouer et obtenir un corner après un bel échange sur le flanc droit de l’APSAP. Le corner est repoussé mais l’équipe toujours attentiste voit le tireur du corner récupéré le ballon, boire un café, poser la tasse et ajuster Kader avec une frappe lobée au 2e poteau. Nous jouons depuis une minute trente seulement… Cette claque a l’avantage de réveiller les joueurs de l’APSAP. Nous mettons enfin le bleu de chauffe et notre milieu de terrain commence à prendre l’ascendant. Nous plantons plusieurs banderilles et offrons également quelques munitions à nos adversaires qui n‘en tireront heureusement aucun bénéfice. Nous utilisons très bien les côtés et les changements d’aile notamment grâce à de belles transversales de Mathieu. Mais c’est de l’axe que viendra l’égalisation : un magnifique une deux entre Max et Adrien voit ce dernier percer la défense centrale adverse plein axe et dribbler le gardien pour l’égalisation de l’APSAP.

L’APSAP mène aux points suite à une première période maîtrisée malgré les deux premières minutes catastrophiques.

Deuxième mi-temps

Nous reprenons notre domination dès le coup d’envoi de la 2epériode. Mais Expograph a des arguments et les fait valoir. Heureusement notre arrière garde sortira un match plein bien aidé par un Kader auteur de qqs sorties qui nous soulageront. Après 20 mn de jeu, Jean phi procède au premier changement : Philippe F va occuper le flanc droit et Mathieu passe en 2e milieu def à la place d’Yves. Qqs minutes plus tard Guigui fera son retour attendu à la place de Fredo qui se blesse. Max glisse latéral gauche et Guigui prend la pointe de l’attaque. Le match devient équilibré et chaque équipe cherche à gagner le match. Le match est plaisant, les situations favorables et les occasions s’enchaînent des deux côtés. Le match se terminera logiquement sur un score de parité.

Le jeu et les joueurs

Un match plein de la réserve de l’APSAP malgré une entame délicate que nous mettrons sur le coup d’une préparation tronquée et un horaire inhabituel (beaucoup de retardataires dont les coachs…). Une meilleure efficacité devant le but nous aurait certainement permis d’emporter ce match. Un match plein également de notre adversaire qui a su nous mettre en difficulté.

Difficile de sortir un joueur de ce match plein collectivement. Je donnerai trois mentions spéciales :

  • A Adrien et Mathieu qui par leurs justesses techniques nous ont permis d’enclencher des mouvements très intéressants ;
  • A Max qui manque de réussite et de confiance dans ses capacités en ce moment mais qui ne lâche pas et qui dépanne même sur le flanc gauche de la défense ;
  • Aux 4 « fantastiques » défenseurs qui ont rendu un match solide et complet même si des détails peuvent encore être améliorés notamment dans le placement par rapport à ses co-équipiers.

Même si la victoire n’est pas au rendez-vous, ce match est satisfaisant. Il reste cependant du travail, notamment pour concrétiser nos actions et rester concentrés de la première à la dernière minute de jeu.

Equipe première

Défaite 2 – 1

Dés notre arrivée sur place, nous prenons la mesure du terrain en herbe en mauvais état.
J’essuie également une remarque acerbe du coach adverse :  » Alors votre adaptation à la D.H ? Pas trop dur ? « .
Philippe annonce alors la composition suivante :

Sangare, Momo, Brahima, David, Fredhino, Gilles, Louis Xavier, Medi, Émile, Mike et Miguel.
Sur le banc : Wilfried, Matthieu, Julien.

Après le non match de la semaine dernière face au Chi Poissy, nous attendons une réaction des joueurs.
Je n’aurais aucun mal de surcroît à les motiver en leur répétant pendant leur échauffement la petite phrase du coach adverse.

Première  période

Les joueurs sont galvanisés et entament la partie pied au plancher.
Nous sommes présents sur tous les ballons et nous faisons mal à chaque impact.
Dés lors, avec un Medi de gala à la baguette, nous investissons le camp adverse  et nous et plantons les premières banderilles, notamment grâce à Mike.
Celui-ci n’a de cesse d’aller provoquer la défense  adverse balle au pied.
En face, nos adversaires tentent de poser le ballon à terre, mais trouvent une opposition musclée de notre part. Nous poursuivons nos efforts par Émile qui ne trouve pas le cadre sur une frappe du gauche, ou par Medi qui sème le trouble à plusieurs reprises.
Et sur un coup franc joué par David ( la spéciale ), le portier d’Expograph doit s’employer pour écarter un ballon brûlant qui prenait la direction de ses filets.
Étouffés , les joueurs d’Expograph commencent à s’agacer. Mais deux événements vont jouer en leur faveur.
D’une part, la sortie sur blessure de David ( béquille ) qui nous oblige à réorganiser notre système avec la rentrée de Will ( Momo passant dans l’axe de notre défense ).
Puis à la 35 eme minute,  une frappe de 25 mètres du numéro 10 adverse (rendu  invisible par Gilles  jusque là ) qui surprend  Sangare en allant se loger en pleine lucarne.
Difficile à avaler face à cette équipe qui ne s’était procurée aucune occasion jusque là.

À la mi-temps, nous sommes sonnés pour le compte face à la tournure des événements. Mais nous demandons aux joueurs de ne rien lâcher.

Seconde période

Nous repartons au combat et nous sommes toujours aussi présent dans les duels.
Face à la technicité d’Expograph, nous opposons nos valeurs de solidarité.
Nous n’hésitons pas à marquer nos adversaires physiquement.
Cette tactique porte ses fruits puisque nous nous procurons les meilleurs situations.
Une frappe de Will est boxée en corner par le portier adverse. Ce dernier doit également se monter vigilant sur les nombreux coups de pied arrêtés en note faveur.
Du sang neuf est également apporté avec les entrées de Matthieu et Julien à la place de Mike et de Louis Xavier.
À la soixante dixième minute, sur une action initiée par Medi, Émile est lancé dans la profondeur. Notre buteur maison ne tremble pas et égalise d’une belle frappe croisée. 1-1 !
Nous poursuivons notre œuvre et nous sentons que nous pouvons l’emporter.

Mais un nouveau coup du sort va contrecarrer nos desseins.
Sur un centre anodin, Brahima glisse, Sangaré hésite et le ballon rebondit…. sur le pied de l’attaquant d’Expograph qui trouve le but vide.  2-1 pour les locaux… Rageant.

À un quart d’heure de la fin, nous jetons nos dernières forces dans la bataille, mais nos adversaires réussiront à préserver ce résultat … inespéré pour eux vu la tournure des événements.
Un ultime contre de leur part , grâce à leur rapide numéro 13, sera vendangé par l’avant centre adverse. Heureusement, car un troisième but d’Expograph aurait clairement été scandaleux.

Bilan : une défaite 2-1 et beaucoup de regrets.

Le jeu et les joueurs :

Autant la semaine dernière, ma plume s’est montrée acerbe suite au match face au Chi Poissy, autant cette semaine, je voulais féliciter tous les joueurs pour leur production.
Face à une très belle équipe d’Expograph, un des cadors du championnat, ils ont réalisé un super match. Affichant une grande solidarité et un engagement de tous les instants, ils ont clairement bousculé notre adversaire sur leur pelouse.
Une mention particulière pour Medi (  » le meilleur joueur sur le terrain  » dixit l’arbitre ) et Émile , notre buteur, très efficace.

Le héros malheureux : Brahima.

Promu capitaine depuis deux rencontres, Brahima affiche une grande régularité dans ses performances.
Très affecté par le second but, il a reçu le soutien de tous ses co-equipiers :  » On gagne ensemble, on perd ensemble « . Bravo pour cette attitude. Nous sommes fiers avec Philippe de diriger des joueurs comme vous.

La phrase du jour :  » Ils ne sont pas terribles « .

A la fin du match, c’est cette phrase qui revenait sur toutes les lèvres . Erreur !
Expograph est une très belle équipe, mais c’est l’Apsap qui a fait un gros match et qui s’est mis au niveau.
Je pense que nos adversaires se sont dit nous concernant :  » Ils sont pas mal, on revient de loin  »
Gardons ce match comme référence malgré la défaite. Nous mangeons actuellement notre pain noir. Les évènements sont en notre défaveur, la chance n’est pas de notre côté, mais restons soudés….le vent va tourner.

Le plus du jour : Le soucis du détail .

Un retard, un mauvais repas, une mauvaise nuit, une mauvaise préparation, un mauvais échauffement, une paire de crampons inadaptée …
Tous ces petits éléments sont importants en D.H. Ne les négligeons pas…

2 comments on “Expograph vs APSAP

  1. Il faut relever la tête tous ensemble pour finir l’année 2015 sur deux victoires. Continuons à travailler. #icicestlapsap

  2. Diegoelpibedeoro

    Il est vrai que cela fait deux ans que nous n’avons pas connu une si mauvaise série, mais la loi des séries se brisera avec notre volonté de ne rien lâcher.

    Spécial dédicace à mon ptit Émile avec une efficacité redoutable, continue ainsi et notre défense redeviendra la plus imperméable du championnat!!

    http://asorange.fr/index.php/actualites/challenge-uceff-buteurs/1386-prises

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :