Actualités

Une journée difficile…

orageCe samedi, nous étions confrontés au leader Nike pour la reprise du championnat. Comme l’indique le titre, ce fut une journée compliquée, stressante et j’en passe…

Equipe réserve

Match perdu 

Suite à la non présentation de licences de certains joueurs ou d’une pièce d’identité accompagnée d’un certificat médicale, Monsieur l’arbitre a mis fin au match à la mi-temps. La seconde période devenant un match amical histoire de se dégourdir et de préparer les futures échéances.

Equipe première

Composition : Sangaré, Miguel, Will, Olivier, Fred, Gilles, Xavier, Samir, Mike, Emile et Max.

Sur les banc : Yohan, Nathan et Fifi.

La préparation de match a été tronquée suite aux soucis administratifs rencontrés. Petite causerie d’avant match, petit échauffement, des dispositions pas optimales pour jouer le match.

Première mi-temps

Nous rentrons dans le match très timidement. Vous me direz normal vu les événements. J’ajouterai que parvenir à la mi-temps sans encaisser de buts, se battre et subir pendant quarante cinq minutes, et faire face comme on l’a fait, c’est une forme d’exploit qui a été réalisée. Je passe sur notre stérilité à produire du jeu, les multiples pertes de balles et le manque d’impact dans les duels. L’idée était de garder nos cages inviolées. Dans ce sens, le contrat a été respecté et même plus car on y a ajouté de la solidarité, un bel état d’esprit.

Deuxième mi-temps

Nous revenons dans cette seconde partie du match avec de meilleures intentions.Plus saignant dans les impacts, nous parvenons à enchaîner quelques transmissions. Notre adversaire contrôle davantage le cuir mais nous malmène moins dans le jeu.
Nous procédons à un ajustement tactique en faisant montée dans le couloir Will pour installer Nathan dans l’axe central, rentré en jeu à la place de Max. Cela porte ses fruits. Will apportant davantage de percussion et de puissance à notre bloc. Nous parvenons désormais à porter le danger sur quelques incursions.
Notre opposant, quant à lui se signale par un face à face de leur attaquant remporté par notre Sangaré. De ma position, l’attaquant adverse semblait hors jeu.
Nous reprenons un jeu plus construit avec des transmissions qui s’enchaînent de derrière vers l’avant.
Sur l’une d’elles, nous perdons un ballon aux vingt mètres, vite exploité par Nike. Un attaquant adverse bien servi plein axe, ajuste Sangaré (1 – 0).
L’ouverture du score est dur à encaisser car elle résulte d’une erreur alors que le cuir est dans nos pieds, que nous n’étions pas pressés, qu’il n’y avait pas de danger.
Loin de nous abasourdir ou nous inhiber, cet épisode va au contraire nous libérer. Nous changeons de schéma pour installer Samir devant à côté d’Emile. Nous densifions davantage notre milieu, notamment avec Yohan rentré à la place de Mike.
Nous jouons plus haut, avec davantage d’entrain. Sur une belle incursion plein axe, Samir parvient à ajuster le portier adverse d’un joli intérieur du pied (1 – 1). L’égalisation nous galvanise et refroidit notre opposant. Nous faisons à ce moment du match jeu égal avec Nike.
La passe d’armes est intéressante. Il ne manque pas grand chose pour que l’on prenne les devants. Justement, sur une belle attaque côté gauche initiée par Emile, celui-ci adresse un centre pil poil à Samir, oublié aux six mètres adverses, qui ne traverse pas assez sa tête pour faire un doublé. Quelle occasion. Quel dommage.

Le match se poursuit lorsqu’une décision de Monsieur l’arbitre va changer le cours du match. Sur une intervention d’Olivier, venu épauler Miguel, un penalty est demandé par le numéro 13 adverse. Ce dernier est accordé.
Vous comprenez. Je demande, j’obtiens. L’arbitre siffle un penalty alors qu’il ne voit pas l’action. Les deux joueurs sont face aux bancs de  touches de trois quart. Lui se trouve au milieu du terrain de notre camp, et ne voit les protagonistes que de quart côté.
Notre joueur prend le ballon de la tête et non de la main. Pas de main qui va au ballon ou de ballon qui va à la main. Tout le monde l’a vu. Même le numéro 13, fair play, avouera « J’ai essayé, ça a marché ». C’est scandaleux.
Le penalty est transformé (2 – 1).

Suite à  ce coup du sort, nous jouons notre va tout. Je rentre dans le dernier quart d’heure pour donner du peps à notre  entre jeu. Notre abnégation nous procurera une balle d’égalisation. Samir servi à l’entrée de la surface, butera par deux fois sur le gardien adverse. Le match se conclut sur ce score difficile à ingurgiter.

Le jeu et les joueurs

Difficile de préparer un match correctement vu les problèmes rencontrés. Mais, la partition livrée n’a pas été inintéressante. Si sur le point technique, il y avait beaucoup à redire, l’état d’esprit affiché était bon. Je soulignerai le manque d’impact dans les duels. Néanmoins, je trouve que sur le plan de la caisse, nous finissons plutôt bien face à un adversaire qui a baissé d’intensité en fin de match.
Nous payons dans cette partie nos erreurs et un arbitrage déficient. Il faut se reprendre collectivement. Ne rien donner à nos adversaires car on ne nous donne rien. Chaque but marqué est la récompense d’un effort. Combien de cadeaux avons-nous fait depuis le début de saison ?
Noël est passé. Il ne faut plus donner le bâton pour se faire battre. Cela passe par davantage d’efforts de concentration, d’application sur des gestes  qui doivent être maîtrisés.
Nous entamons la semaine prochaine la deuxième partie de saison. Il faut apprendre de la première, pour accomplir un meilleur parcours dans cette partie du championnat, qui va être cruciale pour notre avenir en DH.

Nous comptons sur chacun d’entre vous, joueurs de première et de réserve, pour venir nombreux aux entraînements afin d’atteindre notre objectif. Tout le monde est important. Chacun a un rôle à jouer que ce soit en équipe première ou réserve. Celle-ci peut aussi nous permettre de nous maintenir. Son rôle est très très important. Ce weekend, deux joueurs qui n’avaient joué qu’en réserve, ont effectué leur baptême en première (Yohan et Nathan).
Nous avons besoin de tout le monde.

A mardi

 

3 comments on “Une journée difficile…

  1. SamlePirate

    Bravo pour n’avoir rien lâché compte tenu du contexte, notre motivation est restée intacte!

    Continuons dans cette voie avec un état d’esprit irréprochable du groupe.

    À mardi

  2. Plusieurs remarques de mon côté.
    Commençons par le négatif :
    – une mauvaise préparation ( encore une fois ) qui ne nous permet pas de rentrer sur le terrain dans les meilleures dispositions.
    – un manque de puissance et de percussion dans les duels.
    – un manque de « vice  » de notre part… L’exemple du penalty demandé et obtenu par Nike doit nous servir d’exemple.
    – trop de discussions de nos joueurs qui déconcentrent le groupe et nous mettent l’arbitre à dos.

    Les points positifs :
    – notre état d’esprit qui reste irréprochable malgré les évènements en notre défaveur.
    – les rentrées intéressantes de Nathan et Yoyo, deux jeunes joueurs qui doivent amener un plus au groupe.

    Que faire pour inverser la tendance ?
    Je vais vous donner la recette.
    – venir aux entraînements, se préparer physiquement.
    – se taire ( aux entraînements et en matchs )
    – s’imposer dans les duels, quitte à faire des fautes ( intelligentes bien sûr ).
    – venir à l’heure au match avec un équipement adéquat.
    – se préparer, se concentrer et se motiver , en intégrant le fait qu’une bataille de 90 minutes nous attend.

    Pour avoir observé les équipes de tête de notre groupe ( Nike, Orange, Expograph ) , les joueurs sont dans les vestiaires une heure avant le match et s’échauffent une demi heure avant.
    Si nous avons fait jeu égal avec ces équipes, elles sont malgré tout supérieures à nous car elles ne négligent aucun détail.
    Retenons la leçon et ne recommençons plus nos erreurs passées qui sont certes minimes , mais qui font la différence à ce niveau.
    Nous ne pouvons plus nous permettre de perdre des points.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :