Compte-rendus

Deux défaites : deux KO !

SmileyCe samedi, L’APSAP se déplaçait chez ASPTT Chambourcy. Le déplacement fut un calvaire…

Equipe réserve

Défaite 3 – 0

Compo : Kader, Ahmed, Thibault, Fred, Arslen, Fifi, Yves, Jean-Phi, Tom, Juju et Philippe.

Sur le banc : Sidi

L’équipe réserve n’a pas démérité. Après un bon début de match nous nous octroyons quelques occasions franches mal exploitées. Nous faisons jeu égal avec notre adversaire du jour et leur posons des problèmes dans la profondeur.

Notre manque d’efficacité sera puni dès leur première occasion avant la fin de la mi-temps (1 – 0).

En seconde période, malgré notre générosité et notre volonté de recoller, nous céderons par deux fois (3 – 0). Dans ce second acte, nous avons eu quelques opportunités que nous avons malheureusement gâchées. Dommage, si l’efficacité avait été au rendez-vous, le match aurait pu être tout autre.

Le jeu et les joueurs :

J’ai aimé :

  • la bonne partie de Juju et Tom qui ont fait mal à la défense adverse
  • la partie courageuse d’Ahmed
  • la bonne tenue générale de l’équipe malgré nos absences

Je n’ai pas aimé :

  • le manque d’efficacité

Dommage…

Equipe première

Défaite 4 – 0

Compo : Sangaré, Miguel, Mike, Olivier, Fred, Adrien, Thomas, Gilles, Yohan, Samir, Emile.

Sur le banc : Mathieu, Xavier et Wilfried.

Je vais faire court et ne pas tourner autour du pot…

Après une bonne entame de match dans laquelle nous sommes en place, nous obtenons coup sur coup deux occasions franches d’ouvrir la marque.

La première par l’intermédiaire d’Emile, parti côté gauche, croise sa frappe, qui effleure le poteau droit du portier de Chambourcy. De la touche, la frappe semblait mourir dans le petit filet opposé. Quelques instants plus tard, Samir servi dans la surface, s’offre un duel face au portier adverse. Sa frappe buttera sur ce dernier. Notre chance est passée.

En effet, concrétiser nos deux opportunités de prendre l’avantage à la marque et faire cogiter notre opposant, aurait été le parfait scénario pour contrecarrer les dessins de ce qui convient d’appeler la Dream Team Chambourcy.
Suite aux vingt cinq bonnes minutes de l’APSAP, le show adverse va démarrer, bien aidé par nos largesses tant sur le plan défensif que sur le plan mental où nous avons trop vite cédé.
Un penalty concédé, puis un caviar offert dans la foulée, offre à notre adversaire un avantage conséquent au terme de cette première mi-temps (2 – 0).

La seconde sera le théâtre d’une démonstration dans laquelle nous ferons de la figuration. En confiance, et nous la tête dans le sac ASPTT Chambourcy a déroulé pour s’offrir une victoire aisée.

Le jeu et les joueurs

Face à nous se dressait la meilleur équipe du championnat de DH avec huit représentants de l’équipe de France de football entreprise. Néanmoins, malgré ce score lourd, large et sans discussion, nous avons eu pourtant l’opportunité de glisser dans l’esprit adverse, la notion de doute et de rendre cette partie compliquée pour notre opposant.
Au lieu de ça, nous n’avons pas saisi la chance qui nous a été offerte. Pire, nous les avons mis sur les rails du succès et leur avons donné une confiance qui leur a permis de réciter un football de très haute volé.

De plus, je regrette aussi notre friabilité sur le plan mental. Amorphe dans les duels, sans ressort, nous n’avons pu ressortir la tête hors de l’eau. Après y avoir plongé tout seul, nous sommes restés en apnée, sans souffle, à court dans les duels.
Pour exister dans ce genre de partie, il faut profiter de la moindre occasion, du moindre espace pour distiller un grain de sable dans cette belle mécanique. Ces parties requièrent également de l’engagement athlétique et un mental solide pour ne rien lâcher. Ces qualités n’ont été qu’entrevues que vingt cinq minutes. Trop peu pour exister.

Nous sommes dans le dur. Il convient de se remettre en question tous ensemble pour éviter de plonger aussi facilement à l’avenir. Un maintien se joue sur des détails notamment sur la capacité d’un groupe et des éléments qui le composent à se relever.

Je vous attend nombreux cette semaine. A mardi.

0 comments on “Deux défaites : deux KO !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :