Actualités

Deux défaites qui font mal…

Retour sur les matchs de championnat contre l’US Métro.

EQUIPE Réserve

Défaite 4-5

Composition : Kader, Arslen, JP, Fredo, Tybo ©, Vince G, PJ, Guigui, Lounes, Junior et Tom.

Sur le banc : Philippe F, Mathieu (en retard) et Marco

Une fois de plus des désistements/retards obligent le staff technique à faire des ajustements de dernière minute. L’équipe commence en 4-4-2 losange, schéma de jeu inhabituel mais qui répond à l’effectif présent.

Première mi-temps

Les deux équipes sont bien en place et chacune s’efforce de conserver le cuir dès qu’elles parviennent à mettre le pied dessus. Le début de match est à l’avantage de l’US Métro en termes de possession mais les actions les plus tranchantes sont à mettre au profit de l’APSAP, notamment grâce à un trio d’attaque inspiré bien soutenu sur les côtés par Guigui et PJ. L’ouverture viendra d’ailleurs d’une action très verticale de l’APSAP qui après une récupération dans ses 30m, en trois passes voit Lounes trouver Junior dans la profondeur qui ouvre le score. Le match est engagé et chaque équipe parvient à être dangereuse. Sur une nouvelle action rapide Lounés décale Guigui côté gauche dont le centre trouve Tom qui après un contrôle parfaitement réalisé enchaine une frappe de volée qui trompe le portier adverse (magnifique but). L’APSAP mène 2-0. Malgré ce score l’APSAP ne parvient ni à fermer le jeu ni à mettre le pied sur le ballon. Et sur une énième perte de balle, l’US Métro réduit le score juste avant la mi-temps.

2-1 à la mi-temps

Deuxième mi-temps

La deuxième mi-temps sera conforme à la première. Les équipes se rendent coup pour coup. L’APSAP ne ferme pas le jeu et ne parvient pas, contrairement à d’habitude à faire tourner le cuir depuis les lignes arrières. Les turn-over sont rapides et sur l’un deux l’US Métro égalise. Mathieu remplace Lounes auteur d’une belle rentrée. Cette entrée va faire un bien fou à l’APSAP car Mathieu va parvenir à la fois à tenir le ballon haut et à faire des différences. Sur une action côté droit menée par Tom, ce dernier centre en retrait et trouve Mathieu qui redonne l’avantage à l’APSAP. Qqs minutes après Mathieu récupère le ballon haut et après avoir fait la différence sur le dernier défenseur s’offre un doublé. 4-2 pour l’APSAP, il reste 35 mn à jouer. Mais de nouveau l’APSAP ne parvient pas à fermer le jeu et se débarrasse trop rapidement du ballon en abusant d’un jeu long qui a certes parfois fonctionné mais qui ne nous a pas permis de nous offrir ainsi des temps de récupération. Certains joueurs baissent physiquement et nous subissons les multiples assauts de l’US Métro. Nous prendrons deux buts coup sur coup. Philippe remplace Junior à 4-4. Les occasions s’enchainent des deux côtés et malgré des opportunités énormes de reprendre l’avantage l’APSAP craquera dans les dernières minutes et offrira la victoire à son adversaire du jour.

Le jeu et les joueurs

L’APSAP a alterné le pire et le meilleur sur ce match avec des actions limpides mais aussi des errements tactiques inhabituels. Nous avons ainsi pu voir des projections de 6 joueurs dans les 30m adverses alors que nous menions 4-2 laissant un trou béant de 25m environ entre notre ligne de défense et notre premier milieu de terrain. Nous n’avons pas eu non plus assez d’intelligence tactique pour garder la balle à des moments où certains de nos joueurs avaient besoin de souffler (les niveaux physiques étaient très hétérogènes). Dommage nous avions le match en main…

EQUIPE Première

Défaite 4-0

Compo : Sangaré, Mike, Nathan, Olivier, Louis-Xavier, Gilles, Adrien, Thomas, Samir, Emile, Ismaël

Sur le banc : Max, Yohan et Fifi

Le score est sévère mais il reflète l’écart entre les deux équipes ce samedi. Bien que la première mi-temps ait été bien négociée, nous n’avons jamais été en position de créer des différences ou d’amener le danger en terrain adverse.

En seconde période, nous avons touché le fonds. Battus athlétiquement, dominés footballistiquement, nous avons sombré. Certes, les deux premiers buts émanent d’erreurs individuelles mais jamais nous avons eu de réactions, aucun ressort. J’ai senti l’équipe résignée. Les deux derniers buts ne sont pas anecdotiques n’ont plus. Ils résultent d’insuffisances sur le plan défensif, un mal qui nous rongent depuis quelques temps. On peut se réfugier sur l’absence des uns et des autres.
Pour ma part, c’est le fruit d’absences de leaders qui tirent l’équipe vers le haut. Ces gars qui normalement doivent tirer le groupe vers le haut, ont affiché un niveau loin du standing ou du crédit dont ils jouissent.

Alors messieurs relevez-vous ! Ne laissez pas à un ou des gamins la responsabilité du cours du match. Agissez, arrêtez de palabrer. A défaut d’exercer ce leadership quoique évanescent, montrer à l’orée des matchs à enjeu, ce pourquoi vous êtes là.
Quant aux petits jeunes, il est temps de frapper fort, d’amener cette fougue qui nous manque. C’est cette cohésion entre expérience et jeunesse qui nous permettra de recouvrer une qualité suffisante pour assurer le maintien.
La semaine prochaine, un gros match se présente à nous face à un concurrent direct au maintien. Glaner des points est primordial. Avec ceux qui seront disponible, il faudra montrer un autre visage.

A mardi

 

2 comments on “Deux défaites qui font mal…

  1. SamlePirate

    Les absents ont toujours tort, l’histoire s’écrira avec ou sans eux…

    Sur le contenu, il y a des lacunes sur le plan tactique. Car contrairement aux petits terrains sur lesquels nous avons l’habitude de jouer, nous faisons bloc, rappelons-nous les matchs contre Orange, Expograph (retour), Nike…pour ne citer que les leaders de DH (hormis Chambourcy où nous avons également péri tactiquement lorsque nous avions dézoner).
    A Métro, il y avait une nette différence puisque le terrain était plus grand et que l’adversaire a su jouer sur nos insuffisances de relance et de placement.
    Travaillons la relance contre un adversaire qui presse très haut sur un terrain large (ça vaut aussi sur les terrains plus petits) : ce n’est pas normal de ne pas avoir au moins DEUX SOLUTIONS à chaque fois !!!

    Travaillons également le repli défensif dès que l’on perd le ballon (pourtant on le fait à l’entrainement!!) et surtout se sentir prêt sur les deuxièmes ballons, là nous sommes pas bon.

    Ensuite, on pourra évoquer nos soucis défensifs et offensifs, tout cela est sans doute lié.

    Restons courageux jusqu’au bout, n’oublions pas que notre Joker prend fin le week-end de l’Ascension, et encore une fois contre un adversaire direct qui nous a déjà infligé une défaite sanglante à l’aller.

    Alors je voulais vous dire les gars, soyons soudé et vous verrez que notre marge de progression se fera sentir si on se fait confiance, c’est ça la vraie vie.

    Sam le Pirate

  2. Le coach a raison, nous n’avons pas été bons et nous avons manqué de caractère. Contrairement à l’année dernière ce niveau nous demande plus d’exigence.

    Nous ne devons pas lâcher et continuer de bosser les points soulignés par Samir pour assurer notre maintient.
    Le niveau DH est clairement intéressant et enrichissant nous devons rester dans ce championnat.

    Même si la première partie de saison nous a fait penser le contraire, cette saison ne sera difficile jusqu’au bout.

    On va le faire les gars mais il faut afficher un autre visage que celui de samedi dernier , Moi le premier, match mauvais pour ma part mais je saurai me rattraper 😉

    Allez l’Apsap !!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :