Actualités

Un match nul et une première victoire

Retrouvez les comptes rendus des matchs de ce weekend contre EXPOGRAPH.

Réserve : match nul 1-1

Compo : Kader, Fredo, Tybo, José, Emerik, Jean Phi, Yves, Vince, Philippe, Chris et Kaba. Sur le banc : Arslen, Paulo et Marco

Fabio, appelé à travailler est remplacé par Marco. Le challenge va être intéressant face à une équipe qui nous a posé des difficultés l’an dernier et qui est juste derrière nous au classement cette saison. Compte tenu des forces en présence les coaches optent pour un 4-4-2. Les consignes sont claires face à une équipe qui aime avoir la possession du ballon : le bloc doit rester compact.

Première mi-temps :

L’APSAP entame le match correctement, les consignes tactiques sont respectées. Nous laissons volontairement le ballon à nos adversaires du jour. Malheureusement, lors des récupérations nous ne parvenons pas à utiliser correctement le ballon. Les transitions au milieu du terrain sont difficiles, nos pertes de balles sont rapides. Au fil des minutes notre jeu devient stéréotypé : jeu long sur Kaba qui fait au mieux avec Chris pour conserver la balle. Du coup le match ressemble à une attaque\défense. Notre adversaire du jour ne parvient cependant pas à créer des décalages dans notre bloc ultra compact. Seules des frappes lointaines arrivent sur un Kader qui n’aura pas à s’employer lors de cette première période. La mi-temps est sifflée sur le score de 0-0.

La mi-temps permet de régler qqs détails tactiques notamment le surnombre de notre adversaire dans l’axe du terrain.

Deuxième mi-temps :

Le match conserve la même physionomie : Expograph possède le cuir mais parvient difficilement à créer des brèches dans le bloc apsapien. Les apsapiens se donnent et se soudent au fil des minutes. Emerik est impérial en défense centrale. Malheureusement, sur un coup-franc excentré, le 10 adverse loge le ballon dans la lucarne opposée d’un Kader surpris par la trajectoire de la balle. Qqs minutes après l’attaquant adverse se présente seul face à Kader (il semblait hors-jeu) mais trouve le poteau. L’APSAP réagit bien face à ces deux actions et commencent à mettre plus d’intensité dans les duels et à faire des déplacements plus tranchants. Arslen remplace Jean-phi victime d’une béquille. Qqs minutes après Paulo remplace Philippe qui a effectué un gros travail défensif pendant plus d’une heure. Les ballons récupérés sont mieux exploités et sur l’un deux Chris lance Kaba dans la profondeur. Ce dernier se retrouve en face à face avec le gardien qui le fauche. Fredo transforme le pénalty. Marco entre à la place de Chris pour casser la transition entre la défense centrale et le n°6 adverse. L’APSAP aurait presque pu l’emporter Kaba ayant de nouveau un face à face avec le gardien qui sortira dans ses pieds en taclant les deux pieds en avant. Le 2e pénalty n’était pas loin. Une autre opportunité s’offrira aux apsapiens plus conquérants en cette fin de match. Beau travail côté gauche d’Arslen et Kaba qui adresse un centre que ni Marco au 1er poteau ni Paulo au second ne pourront couper.

Le score en restera là dans un scénario qui rappelle étrangement celui du match contre Orange. Du coup les conclusions seront les mêmes : Si la qualité technique n’était pas au rendez-vous, l’état d’esprit et l’abnégation étaient présents (José a même laissé un morceau de lèvre sur le terrain). Pour le reste rendez-vous aux entrainements, il y a du travail !

Le jeu et les joueurs

Homme du match : Emerik

Jamais dépassé dans un match où nous avons subi les multiples assauts adverses.

Mention spéciale : Vince

Même en surnombre dans l’axe du terrain nos adversaires du jour ont souffert face à l’abattage de Vince.

Mention particulière : Au reste de l’équipe pour avoir offert cette magnifique performance collective : que ce soit devant, au milieu ou derrière, les apsapiens ont mis du cœur à l’ouvrage. Il y avait une équipe de guerriers sur le terrain. Tout est loin d’être parfait mais l’état d’esprit est irréprochable ! Ces commentaires doivent également vous rappeler ceux du match contre ORANGE…

Equipe première :

Victoire 2 – 1

Après une défaite inquiétante contre CG 92 la semaine précédente, l’Apsap devait se racheter ce samedi 15 octobre 2016 sur la pelouse de Vanves.
La tâche était d’autant plus ardue que notre adversaire Expograph était solidement installé à la seconde place du classement et qu’il se présentait comme notre bête noire
(3 défaites l’année dernière).
L’Apsap devait également faire avec absents et blessés, voir incertains…
Tel était le cas de David qui se testait juste avant le match. L’essai s’avérant concluant, il pouvait débuter dans le onze suivant :
Sangare, Miguel, Nathan, David, Louis Xavier, Gilles, Thomas, Will, Ismael, Medhi et Mathieu.
Sur le banc prenaient place Yohan, Matinou et Philippe.
Le coach profitait de la causerie pour tancer vertement certains joueurs de l’équipe.

Première période :

L’Apsap présentait un bloc compact et resserré, mais au bout de cinq minutes de jeu, Sangaré s’écroulait sur un ballon anodin.
Touché au mollet droit, il devait se faire poser un bandage et ne pouvait plus frapper le ballon .

Malgré ces atermoiements, l’Apsap allait ouvrir le score sur une action simpliste : passe lobée au dessus de la défense de Miguel pour Will. Ce dernier déposait tout le monde et venait crucifier le gardien. 1 – 0 en notre faveur.

Au quart d’heure de jeu, notre équipe obtenait un coup franc excentré côté gauche. Chargé de botter le cuir, Medhi surprenait tout le monde (gardien adverse compris) en adressant une frappe à ras de terre au premier poteau qui faisait mouche. 2 – 0 pour l’Apsap.

Sonné pour le compte, Expograph tentait de réagir, mais se heurtait à un mur.

Et ce fut sur un nouveau démarrage de Will côté droit que Matthieu eut la balle pour plier la rencontre. Inspiré, le gardien adverse sauva son équipe d’un arrêt réflexe sur sa ligne.

Malheureusement, une minute avant la pause, sur une action anodine, l’avant centre adverse était fauché dans notre surface de réparation. L’arbitre désignait le point de penalty, sentence qui permettait à nos hôtes de jour de revenir à 2 – 1.

A la pause, il était demandé de poursuivre les efforts afin de glaner ces 4 points tant mérités.

Seconde période :

Expograph tentait de prendre le jeu à son compte, mais l’Apsap répondait à la bataille du milieu de terrain, notamment grâce à Thomas et Gilles.

Contraints de lancer de grands ballons, nos adversaires trouvèrent un Nathan et un David souverains dans le domaine aérien.

Philippe, qui avait remplacé Gilles touché à la cuisse, apporta un surcroît de puissance, Yohan et Matinou ( en lieu et place de Matthieu et Ismael ) un regain de vivacité

Ne trouvant pas de solutions, le très technique capitaine adverse tenta de prendre le jeu à son compte. Il distilla de nombreux coups de pieds arrêtés ou frappes dangereuses, mais trouva un Sangaré retrouvé qui aimanta tous les ballons.

En réponse, l’Apsap opérait en contre et les jambes de Will amenèrent à chaque action des situations dangereuses. Nos adversaires y remédièrent en parant souvent au plus pressé, voir au plus irrégulier.

L’arbitre siffla enfin la fin du match à l’issue d’une bataille épique synonyme de victoire.

Le jeu et les joueurs :

Après un match quelconque contre CG 92, l’Apsap a retrouvé ses vertus cardinales : bloc équipe regroupé, agressivité dans les duels, concrétisation des temps forts, solidarité dans les temps faibles.
Une superbe performance de nos joueurs chez une grosse écurie du championnat.

L’homme du match : Will

Mis à l’index, il a répondu présent en montrant son vrai visage.
Une puissance et une vitesse qui ont causé d’énormes dégâts dans la défense adverse, le tout ponctué d’un but.

Honorable mention : Nathan

Avant le match, il a été tancé par Philippe.
En réponse, il sort un énorme match en charnière centrale , où sa vitesse et sa puissance ont permis d’écarter tous les ballons chauds.

Le retour : Sangaré

Un début de saison emprunt de doutes avait ébranlé notre gardien.
Il a de plus commencé le match en se blessant au mollet.
Mais il a tout surmonté en déployant ses ailes sur tous les ballons.
Le retour du grand Sangaré nous permet d’empocher cette victoire.

Cette premier succès nous permet de lancer notre saison. Gardons cette performance en maître étalon.
La mini trêve doit nous permettre de récupérer les blessés et se préparer pour notre future échéance : US Nett, un promu qui effectue un bon début de saison..

4 comments on “Un match nul et une première victoire

  1. Bravo les garçons, le groupe avec du sang neuf a bien réagi. L’armée mexicaine compte de nouveaux membres… Il faut poursuivre sur la même voie, la même intensité et un plan de jeu désormais bien établi. Continuons à travailler dur et œuvrer dans la même direction. C’est à ce prix que nous rééditerons ce type de performance, qui ne doit pas rester exceptionnelle, mais devenir une norme tous les samedis. A mardi.

  2. Bravo à léquipe première pour ce premier beau succès à l’extérieur.performance à réediter tous les week ends dorénavant.vous en avez les capacités, encore faut il le montrer.a Mardi.

  3. Bravo les gars !!! ca fait du bien de renouer avec la victoire #icicestlapsap

  4. Bien joué les chatounnes. Continuez !!!! Allezzzzzzzzz.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :