Actualités

Une désillusion et une partie maîtrisée…

Voici les comptes rendus des matchs de ce weekend face au champion de France sur les terres d’Orange.

Equipe réserve

Défaite 2 – 1

Equipe première

Match nul 0 – 0

Compo : Sangaré, Miguel, Kaba, Olivier, Nathan, Gilles, Adrien, Vincent, Will, Julien et Ismaël.

Sur le banc : Emile, Fifi.

Première mi-temps

Le match démarre sur un bon rythme. Chaque équipe plante son schéma tactique et essaie de faire déjouer son opposant. Orange prend la direction du jeu, l’ASAP quadrille impeccablement le terrain, s’évertue à bien défendre et contrer son adversaire.

Sur un terrain difficile, les débats offrent de nombreux duels au milieu de terrain et sur nos lignes défensives. Les impacts athlétiques sont virils mais restent corrects à l’image du bon esprit planant sur la rencontre.

Orange ne s’octroie aucune occasion franche de la mi-temps à part quelques coups de tête dévissés sur corners. Quant à nous le bilan sera également maigre, mise à part le coup franc de plus de 20 mètres malicieusement tiré par Juju, difficilement repoussé par le gardien adverse.

La mi-temps s’achève sur une bonne mi-temps maîtrisée par l’APSAP.

L’intermède met en avant les bonnes intentions de l’APSAP et les ajustements nécessaires pour contrecarrer les desseins du champion de France. Ce jour, les différences entre les deux équipes sont minimes. L’APSAP a un coup à jouer…

Deuxième mi-temps

Elle reprend sur les mêmes bases que la première. L’opposition offerte par l’APSAP lui permet de prendre les espaces sur les flancs d’Orange. Mise en confiance, les joueurs se libèrent davantage dans le jeu. Une dernière passe mal ajustée ou un manque de patience par moment, empêche la concrétisation  d’occasions franches. L’entrée en jeu d’Emile à la place d’Ismaël, nous donne un nouveau point d’appui en attaque. Bien trouvé sur le côté gauche de la surface, notre mimile ne fait pas preuve d’assez de promptitude pour déclencher une frappe. Cette tergiversation permet aux défenseurs locaux de refermer l’espace et de se dégager.
Orange pousse dans le dernier quart d’heure. Bien en place, nous ne concédons rien mise à part une tête bien captée par Sangaré sur un corner adverse.
Je rentre à la place de Gilles, averti dans les derniers instants du match, pour apporter un peu de poids dans l’axe. Les minutes s’égrainent. Monsieur l’arbitre siffle la fin de la partie  sur ce score de parité.

Le jeu et les joueurs

Homme du match : l’équipe dans son intégralité

Difficile de dégager un joueur. Toute l’équipe a bien tenu son rôle durant la partie. Le plan de jeu a été respectée. Le résultat obtenu en est la concrétisation.

Mention spéciale : Adrien

En plus de jouer juste, Adrien a fourni de gros efforts sur le plan défensif. Un match plein et une régularité qui fait plaisir à voir.

Mention particulière : Kaba

Arrivée dans état déplorable au club en début de saison, Kaba semblait foutu pour le football. Avec peu d’entraînements et quelques matchs en réserve sous la dent, notre joueur a proposé une partition défensive de haute qualité. Dur dans les duels, précis sur chaque jaillissement, Kaba a livré un combat de haute facture. S’il vient s’entraîner régulièrement, il deviendra rapidement incontournable. Le veut-il vraiment ?

Citations :

La première pour mon petit Miguel qui a livré une très belle partie défensive. Costaud dans les duels, précis dans ses transmissions, voilà le Miguel que l’on aime voir sur le terrain.

La seconde pour mon p’tit Nathan. Enfin une belle prestation sur le côté gauche de la défense. En plus d’une prestation défensive aboutie, Nathan a offert quelques déboulées sur le flanc adverse qui ont fait mal à l’adversaire. Mieux utilisé, cela aurait pu faire mouche.

En définitive, la prestation globale de l’équipe méritait le résultat obtenu. Face aux champions de France en titre, l’APSAP a démontré qu’elle n’avait pas à rougir face à de grosses cylindrées dès lors qu’elle se montre impliquée. Il faut poursuivre sur cette lancée. Dès la semaine prochaine, face à ASCAIR, il faudra faire un nouveau résultat à l’extérieur.
Attention, face à des équipes à priori de calibre inférieur, nous avons pour habitude de déjouer. Il faudra se mobiliser et enchaîner les prestations de qualité. La régularité est une qualité indispensable pour glaner les points nécessaires à notre objectif : le maintien.

Bonne journée. A mardi.

 

1 comment on “Une désillusion et une partie maîtrisée…

  1. le photographe est amoureux du captain apparemment lool

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :