Actualités

Deux nuls plutôt heureux

Vous trouverez ci dessous les résumés des matchs de championnat de ce WE qui opposaient l’APSAP et US Nett.

EQUIPE RESERVE

Match nul 2-2

Composition : Kader, Arslen, Marco, Kaba, Marc-Edem, Yves, PJ, Louis T, Chris, Tom et Nour.

Sur le banc : personne…

Discours d’avant match : un match de plus préparé dans de très mauvaises conditions : des retards, des absences, des problèmes d’intendance, un échauffement tronqué… Donc pas de discours d’avant match.

Première mi-temps

La réserve de l’APSAP commence la partie endormie et à 10. Le vent est favorable à notre adversaire qui en profite pour nous acculer sur notre but. Sur un corner, la défense de l’APSAP est apathique et laisse US Nett ouvrir tranquillement le score. 1-0 pour nos adversaires au bout de 5mn, on encaisse difficilement et nous mettons plusieurs minutes à nous en remettre. Nous parvenons enfin à planter qqs banderilles et l’arrivée de Nour qui occupe la pointe de l’attaque nous donne plus de profondeur. Notre adversaire du jour augmente l’impact dans les duels. Le match s’équilibre et c’est finalement l’USNett qui va doubler la mise sur un contre ou le placement de la défense apsapienne laisse à désirer suite à une montée de Kaba. L’APSAP ne baisse pas les bras (alors que les circonstances de ce match auraient pu faire baisser les bras de l’équipe) et tente de reprendre le jeu à son compte. Nous nous créons qqs situations favorables et Nour aurait pu ouvrir son compteur but. Mais la mi-temps sera sifflée sur le score de 2-0. Le discours à la pause est simple : il reste 45 mn pour réagir et mieux gérer nos situations favorables, car malgré une entame difficile à 10, nos avons finalement équilibré les débats en fin de mi-temps.

Kader laisse sa place dans les buts à Nour et prend la pointe de l’attaque.

Deuxième mi-temps

L’APSAP entame bien cette 2e période avec de l’envie et de la solidarité. Il y a du déchet technique (beaucoup), mais il y a aussi de l’envie (beaucoup). Nous poussons. Qqs contres nous inquiètent mais la défense et Nour veillent. Au quart d’heure, Kader, bien alerté par Tom après un raid dont il a le secret, crucifie le gardien adverse à bout portant. 2-1. Malheureusement, sur un mauvais appui, il se blessera gravement qqs minutes après (double fracture tibia/péroné).  L’APSAP termine les 25 dernières minutes à 10. Nous concéderons beaucoup de situations de contre car même à 10, le groupe ne lâche pas et au contraire veut même arracher le nul. Nous plions mais nos adversaires ne parviennent pas à concrétiser leurs situations favorables ; nous plantons également qqs banderilles. C’est les arrêts de jeu. Sur un corner la défense d’US Nett ne parvient pas à se dégager et Marco récupère le ballon de la tête et prend le pied d’un adversaire dans le visage. L’arbitre siffle penalty. PJ transforme et l’APSAP arrache le nul 2-2.

L’homme du match : L’équipe car il faut bien l’avouer le groupe a fait avec ses qualités, mais également avec les coups du sort. Nous avons joué à 10 au moins 35mn et pris un but en moins de 5mn. Malgré tout ça nous n’avons rien lâché et cette abnégation a finalement été récompensée. Félicitations les gars !

Mentions spéciales : A Kader qui aura tout connu dans ce match : des parades en 1ere mi-temps, la joie du buteur et la solitude du blessé faute de potes et de dirigeants sur le banc. Soignes toi bien, nous sommes de tout cœur avec toi.

 

EQUIPE PREMIERE

Match nul 1-1

Cascade d’absences en ce samedi 25 mars 2017 pour l’Apsap qui se déplace chez le promu surprise de cette division : l’Us Nett.
Nos adversaires du jour effectuent un superbe parcours et nous reçoivent sur leur terrain fétiche après un match aller où ils nous avaient dominé à domicile ( 0-3 ).

La prudence est donc de mise, une solidarité de tous les instants est demandée pour notre équipe qui aligne seulement 12 joueurs.

Sangare , Vincent, Mike, David, Thomas, Philippe, Louis Xavier, Yohan, Emile, Samir et Louis.
Seul Ismael prend place sur le banc.

Première mi-temps :

Le match commence sur un faux rythme. Nous essayons de contenir nos adversaires en restant groupés dans notre camp.
L’Us Nett tente de mettre de l’intensité en cherchant les intervalles au milieu de terrain ou en alertant leurs deux ailiers sur les côtés. Vincent et Thomas ont fort à faire pour contenir ces véritables fusées.
Plus en jambes et se déplaçant avec vivacité, nos hôtes dominent et obtiennent les situations les plus chaudes.
Dans l’axe de notre défense , Mike et David affichent une solidité salutaire.
Néanmoins, sur une attaque placée, le ballon échoie à Louis qui s’enfonce dans la surface de réparation de l’Us Nett.
Au moment de centrer , il est crocheté et obtient un penalty.
Chargé de la sentence, Emile, notre buteur maison , tire hors du cadre.
Dommage car ce but à cinq minutes de la pause nous aurait permis de respirer.

Seconde mi-temps :

L’Us Nett reprend la partie pied au plancher, soutenu par son kop.
Nous avons toutes les peines du monde à sortir de notre camp.
Nos adversaires insistent sur les côtés , obtiennent nombre de coups de pied arrêtés et pilonnent nos cages. Notre défense plie , mais ne rompt pas jusqu’à l’heure de jeu.

A la 65 eme minute, un coup franc excentré est frappé au cœur de notre arrière garde.
L’avant centre adverse, libre de tout marquage au premier poteau , n’a qu’à  toucher le cuir de la tête pour crucifier Sangare.
Ce but est un véritable KO pour l’Apsap. Nous n’arrivons pas à sortir de notre camp et nous faisons preuve d’une coupable maladresse dans nos transmissions.
Difficile pour nous d’être dangereux et d’alerter le portier adverse qui passe une après midi tranquille.

C’est au contraire l’Us Nett qui a l’occasion de tuer le match à plusieurs reprises, mais David et Mike, héroïques,  retardent l’échéance.
A dix minutes de la fin, Philippe sonne la révolte en adressant un missile de 25 mètres que le gardien adverse détourne d’une belle claquette.

Nous puisons dans nos ressources et Ismael, qui avait remplacé Samir , apporte du poids dans nos attaques.
Il reste une minute à jouer lorsque Philippe donne un bon ballon sur le côté à Ismael qui centre en première intention. Mal dégagé , le ballon revient à Yohan qui trouve Emile dans la surface.
Notre buteur égalise d’une belle reprise et nous permet d’arracher un résultat nul salvateur 1-1.
L’arbitre siffle la fin du match quelques instants plus tard.

Le jeu et les joueurs :

Amputée de nombreux éléments et se présentant seulement à 12 joueurs, l’Apsap a fait preuve de solidarité pour obtenir ce résultat somme toute positif vu les circonstances.

Notre défense a été solide , notre milieu de terrain travailleur. Mais peu d’occasions ont été à mettre au crédit de notre attaque.
Pour cela, il aurait fallu plus de précision et de technicité dans nos contrôles , passes, remises, bref le B.a Ba du jeu. Nous avons également vu un écart athlétique entre les deux formations.
Nos adversaires étaient prêts physiquement , rapides, vifs et déployaient un jeu direct, mais efficace. Nous avons eu toutes les peines du monde à supporter leur niveau d’intensité.

Pour avoir échangé avec Aude, leur entraîneur qui est également le gardien de cette équipe, celui-ci m’a indiqué avoir 28 joueurs à chaque entrainement.
Ceci explique peut être cela …

Le staff espère donc avoir plus de présence aux séances des mardi et jeudi afin d’aborder au mieux les futures échéances : Banque de France, Chambourcy, Nike …
Rien moins que les trois premiers.

0 comments on “Deux nuls plutôt heureux

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :