Compte-rendus

APSAP 2 vs Maisons-Alfort 2

En coupe idf – mathieu, Apsap a rencontré Communaux Maisons Alfort, 2e du groupe B du championnat de régional 2 et fort de 53 buts marqués pour 13 encaissés. (En réserve).

Avant-match

La préparation a été compliquée par plusieurs désistements de dernière minute et quelques retards. Même l’arbitre a été de la partie puisqu’il a appelé pour signaler son retard et donc celui du début de match.

Dans le vestiaire, la confiance quant au coup potentiel du jour a été clairement affichée. Les consignes ont été axées sur les domaines technique, tactique et mental. Le travail a consisté pour chacun à assimiler ces éléments ainsi que les quelques consignes individuelles en aggrément. Quant au physique, Apsap a dû composer avec trois blessés et quelques joueurs sans préparation aux entrainements mais il a été quand même demandé de l’animation dans les combinaisons et de la générosité dans les interventions.

Lors de l’échauffement et à travers un exercice dynamique, Apsap a mis l’accent sur son plan de jeu : cohésion et combinaisons en mode offensif, pressing haut, intensité, placement et solidarité en phase défensive.

Au coup d’envoi, Apsap s’est présenté en ce qui s’apparente le plus à un 4-2-4 avec son gardien habituel, 4 défenseurs dans une configuration inédite, deux harceleurs/relayeurs et 4 joueurs à vocation offensive. La composition a été : Jay, José, Samir, Kaba, Joachim, Charles, Ibrahim, Hugo V, Philippe, Julien, Nicolas + Jean-Daniel.

Première mi-temps

Dès la 1ère action de jeu, Apsap a donné du piment : Comm.Mais.Alfort a intercepté une passe au 18m et a catapulté la balle dans le petit filet. Quelques joueurs de Apsap n’ont pas encore touché le ballon, le score est 0-1 et le coach a déjà consommé sa session de méditation.

Défensivement, Apsap n’a eu de cesse de presser haut, obligeant Comm.Mais.Alfort à jouer long vers ses attaquants. Quelques nouveaux ratés individuels ont permis à Comm.Mais.Alfort de percuter vers le but avec des situations plus ou moins dangereuses mais sans conséquence au score fort heureusement. Par la suite, le ballon a été plutôt bien repris par Apsap.

Offensivement, Apsap a commencé petit à petit à poser son jeu et à enclencher des combinaisons intéressantes mais Comm.Mais.Alfort a bien resisté.

Puis, la radio s’est mise au direct : « Corner … Nicolas centre …Reprise de Julien du gauche … Pleine lucaaarne … Buuut … ! … Apsap est revenu dans le match : 1-1, balle au centre. »

Le jeu s’est poursuivi ainsi jusqu’à la mi-temps. Comm.Mais.Alfort a cherché à utiliser le physique de ses milieux et de son avant-centre ainsi que la rapidité de ses deux ailiers. Apsap a essayé de construire ses situations pour trouver des espaces à travers la défense de son adversaire.

Mi-temps

A la mi-temps, le constat a été fait que Apsap était en capacité de mieux maitriser le jeu que son adversaire et serait en mesure de faire la différence avec de l’attention et de la solidité en défense.

Deuxième mi-temps

Le jeu a donc repris sur les mêmes bases pour Apsap, Comm.Mais.Alfort faisant également confiance à son système de jeu de la première mi-temps.

A la 65e, pour continuer d’assurer la solidité défensive le temps de concrétiser la domination qui semblait se déssiner, un remplacement, de Joachim par Jean-Daniel, a été préparé mais … reporté.

La radio : « Coup-franc d’Ibrahim … Julien reprend de la tête et … Maaarque ! … Apsap : 2 – Comm.Mais.Alfort : 1 »

Le temps pour le coach de Apsap d’observer les réactions, Comm.Mais.Alfort s’est vexé au moment même ou Apsap s’est relaché. Moins de trois minutes ont suffit à Comm.Mais.Alfort pour revenir à la marque 2-2 puis à prendre l’avantage 2-3 sur une nouvelle erreur de relance.

Mais grâce à son mental, Apsap est revenu immédiatement dans son match, a recommencé à opérer sa tactique et à s’appuyer sur son jeu technique et dynamique. Et la récompense est venue quelques minutes plus tard.

La radio : « Ballon de l’arrière vers … Ibrahim au milieu, … Qui contrôle … Qui ajuste une belle transversale vers Julien aux avants-postes … Qui remet de la tête … Dans la course de Hugo … Qui reprend en une touuuche et qui maaarque. Enoooooorme ! … Apsap revient à 3 partout. »

Notez ici qu’il a fallu moins de septs secondes et 4 passes à Apsap pour remonter le ballon de l’arrière vers le but adverse. Le sujet abordé dans le vestiaire avant-match a trouvé une belle illustration ici.

Quelques minutes plus tard et après une nouvelle situation dangereuse de Apsap, l’arbitre a sifflé la fin du temps règlementaire.

Coté Apsap, la consigne a été simple « on poursuit, on ne laisse pas échapper ce match ».
Coté Comm.Mais.Alfort, les consignes se sont entendues du bord du terrain et ont été directes : « surveille le 8 et le 10 », « le 9 aussi », « n’oublies pas le 11 », « ah oui, il y a aussi le 7 ». Elles ont illustré la déferlante qui allait s’abattre.

Prolongations

D’un coté, Apsap a déroulé son jeu, a combiné, a cherché les espaces. Et Comm.Mais.Alfort s’est épuisé à contenir les mouvements de Apsap.
De l’autre, Comm.Mais.Alfort, bien qu’affichant des joueurs au physique impressionant au milieu voire ultra-rapides sur les cotés n’a pas trouvé de solution. Apsap a offert en contre-partie un placement et une solidarité sans faille.

Au final, Comm.Mais.Alfort a laissé les espaces et Apsap a pris le dessus.

La radio : « Hugo … Hugo combine avec Julien … Dans la profondeur … Julien résiste au défenseur … Il se présente seul face au gardien … Entre les jambes … buuut !!! … 4-3, Apsap reprend l’avantage. »

Puis Nicolas et Philippe ont changé de coté et Apsap s’est donné un peu d’air.

La radio encore : « Ibrahim … Ibrahim … Ibrahim … oui, ça dure un peu avec Ibrahim … Ibrahim qui ouvre vers Nicolas dans l’espace … Nicolas qui enchaine … Frappe de 25 m … Lucaaarne opposée !!! Buuuuuut !!! … 5-3, Comm.Mais.Alfort n’y est plus, Apsap est seul sur le terrain. »

Pour assurer la fin de partie, Philippe a reculé derrière et Joachim a laissé sa place à Jean-Daniel, replacé devant. Et Apsap a déroulé.

La radio toujours : « Hugo … Hugo lance Julien dans l’espace, … Julien est absolument seul ! … Il reprend en une touche et … Buut ! … 6-3 la messe est dite. »

Fin de match

En rentrant, le coach de Comm.Mais.Alfort a expliqué à l’un de ses joueurs, éberlué : « tu sais, il y avait un gars qui avait 50 ans là … ».

On retient

Jay : De belles interventions mais deux erreurs payées cash en relance et une altercation inutile. Entrainement & concentration car c’est le jeu et seulement le jeu qui fait taire l’adversaire.
José : Le 7 adverse doit courir le 100m en moins de 7 secondes mais il a eu peur de courir du coté de José. Tout est dit.
Joachim : Le 11 adverse doit courir le 100m en moins de 7 secondes aussi mais il n’a pas réussi à recevoir un seul ballon sans avoir Joachim sur le dos. Mode pressing ON.
Samir : Le vrai Samir est finalement apparu après quelques erreurs en début de match.
Kaba : Serein. Rassurant. Appliqué. Un respect de tous les instants des consignes. Monte le bloc ! 🙂
Charles : Intelligent. Indispensable. De grandes qualités.
Ibrahim : Enthousiaste. Un plaisir. A donné le tourni. 3 touches, Ibra, 3 touches.
Philippe : A travaillé dans l’ombre sur son coté pour épuiser son défenseur et offrir une place en or à Nicolas après leur échange. Un esprit d’équipe incroyable.
Jean-Daniel : Un esprit de groupe, une entrée en match et des efforts exemplaires. De beaux ballons piqués et une belle tête face à un gars de 1,90m.

Hugo, Julien, Nicolas : Enormes. Enormes. Enormes. Ils ont fini tous les 3 avec des buts, des crampes et des sourires. Exemplaires dans l’écoute, le jeu, la détermination et les efforts aussi bien offensifs que défensifs. Bravo.

Julien 4 buts, Hugo 1 but, Nicolas 1 but.

J’ai trouvé ce jeu et cette grinta que j’aime tant et qui permet d’aller taper un favori.
Bravo à vous tous pour votre écoute, votre confiance et vos efforts.
Merci à Alain pour son aide une nouvelle fois précieuse.

Tout recommence lundi.
Ronan

1 comment on “APSAP 2 vs Maisons-Alfort 2

  1. Bravo à tous pour cette belle victoire ✌️.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :