Compte-rendus

Une victoire par forfait et une autre par un score fleuve

Voici les comptes rendus des matchs contre APSAP Mondor.

Equipe réserve

Victoire par forfait de l’adversaire

Equipe première

Victoire 6 – 1

Composition : Jay, Miguel, Kaba, Mike, Thomas, Fifi, Adrien, Gilles, Emile, Ismaël et Julien.

Sur le banc : Nicolas Z., Nicolas B. et Momo.

Première mi-temps

Les premières minutes sont difficiles. Peu appliqués et en manque de mouvement, l’APSAP fait preuve de suffisance à l’égard d’un adversaire en difficultés dans le championnat.
Malgré tout, dès que nous mettons un petit peu d’applications, les occasions pleuvent sur le but adverse. Notre maladresse est criante ce samedi. Notre adversaire profite de notre relâchement du jour pour obtenir des situations dangereuses. Heureusement, celles-ci sont écartées in extremis.
Sur un débordement de notre homme en forme côté gauche, Thomas adresse un centre tendu qu’Ismaël parvient à couper d’une tête plongeante pour ouvrir la marque (1 -0). Dès lors, nous déployons un jeu plus relâcher. Malgré des positions de hors jeu trop fréquentes, nos attaquants vont concrétiser de nouvelles occasions de but. Julien par deux fois viendra corser l’addition. La première après avoir suivi un relâchement de l’arrière garde adverse (2 – 0). La seconde suite à un centre tendu d’Ismaël coupé du plat du pied au premier poteau (3 – 0).
La mi-temps s’achève sur un score sans appel en notre faveur.

A la mi-temps, il est intimé de poursuivre nos efforts et de ne pas se relâcher. Profiter de ce match pour prendre confiance et parvenir à mettre en place les situations travaillées à l’entraînement.

Deuxième mi-temps

Elle démarre sur les chapeaux de roues… pour notre adversaire. Suffisants, et ne faisant pas les efforts collectifs, nous subissons une poussée adverse. Suite à une mauvaise relance et un mauvais placement, nous concèdons un penalty. APSAP Mondor réduit la marque (3 – 1). Décidément, nous avons du mal à produire des efforts et du jeu de façon linéaire et sur la durée. Notre réaction est immédiate. Une action bien construite côté gauche va permettre à Julien de creuser l’avantage suite à un nouveau centre tendu et couper aux six mètres et de réaliser le coup du chapeau (4 – 1). Nous procédons aux remplacements des joueurs au cours du premier quart d’heure du second acte. Une paire de Nicolas et Momo rentrent tour à tour dans l’arène. Ces changements nous permettent de nous rééquilibrer au milieu et de donner une nouvelle dynamique offensive. Malgré beaucoup de déchets dans le jeu, dès que nous mettons de la qualité dans les transmissions suivies de déplacement, l’équilibre adverse explose. Une belle action démarrée côté gauche et renversée intelligemment à droite, permet à notre bloc de contourner et de prendre de vitesse celui de notre opposant. L’action se conclue par un déboulé de Nicolas Z côté droit. Ce dernier ajuste un centre précis au second poteau et voit julien conclure de la tête (5 – 1).
De nouvelles actions initiées à droite permettent à Nicolas B. de se mettre en valeur. Malheureusement, un dernier geste imprécis ou un pied d’un adversaire l’empêchera d’inscrire son nom au tableau d’affichage. Ce n’est pas le cas d’Ismaël qui profitera d’un face à face pour inscrire un doublé (6 – 1). Le match se conclue sur ce score large et méritée.

Le jeu et les joueurs 

Homme du match : Julien
Un quadruplé, une présence de tous les instants sur le front de l’attaque valide une prestation de haute volée.

Mention particulière  : Thomas
Solide et constant. Cela devient une habitude.

Ce samedi, l’APSAP a livré un match inégal. Si sur le plan comptable et des buts marqués, ce match est une réussite. Il demeure un goût d’inachevé sur le plan de la constance individuelle et l’expression collective. Les actions développées sur les buts marqués sont magnifiques et bien exécutées. Cependant, la multitude de hors jeu, de transmissions ratées, de placements parfois défectueux ternissent la prestation globale. Il faut se servir de ces matchs pour simplifier davantage la circulation des ballons et profitez des largesses adverses pour combiner, user sur la durée notre adversaire. Gardons à l’esprit les bonnes choses réalisées ce weekend et servons-nous de nos erreurs du jour pour continuer de progresser.
Bon dimanche. A mardi.

0 comments on “Une victoire par forfait et une autre par un score fleuve

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :