Compte-rendus

Un forfait et une nouvelle désillusion

Retour sur le weekend de compétition. Au menu, la rencontre avec les Communaux de Maisons-Alfort.

Equipe réserve

Forfait

Equipe première

Compo : Serge, Nicolas Z., Kaba, Mahamadou Momo, Thomas, Gilles, Mohamed L., Louis, Antoine, Emile.

Sur le banc : Ismaël Samir et Miguel

Première mi-temps :

Le match démarre difficilement. Nos hôtes prennent le jeu en main. Sur une perte de balle plain axe dans notre camps, notre adversaire prend l’avantage au tableau d’affichage (0 – 1).

Pour corser le tout, Mohamed L. se blesse alors que notre équipe relève la tête. Pendant un quart d’heure nous jouons plus haut et parvenons à créer des situations dangereuses. La plus belle sera matérialisée par un bel appel de Thomas derrière la défense. Son débordement côté gauche est suivi d’un centre à ras de terre au point de penalty. Seul à la réception, Miguel n’a qu’à choisir le côté des cages pour égaliser. Bah non, il tirera à côté. Notre chance est passée. Cette bele période se conclue suite à un mauvais alignement pour jouer le hors jeu. L’attaquant d’en face ne se prive pas pour exécuter Serge, abandonné.

Deuxième mi-temps :

Nous procédons à des ajustements tactiques pour essayer d’enrailler la machine des Communaux. Ismaël rentre à la place Gilles. Bien que mieux en place, notre opposant monopolise le cuir.

Notre sale après-midi se poursuit lorsque nous concédons un penalty transformé par le capitaine adverse (0 – 3). Malgré tout, l’APSAP ne lâche pas et s’évertue à poser le jeu. Louis parvient à prendre le dessus sur son opposant direct. Sur l’un des débordements, Thomas déclenche une frappe croisée qui fait mouche (1 – 3). Samir alias Mascherano fait son entrée pour muscler  le milieu.

Néanmoins, les Communaux mettent davantage le pied sur le ballon. Les rentrées successives de leurs remplaçants leurs apportent un nouveau souffle. Un quatrième but sera marqué suite à un contre rondement mené (1 – 4). Nous réagissons dans la foulée. Un penalty transformé suite à une faute sur l’un des nôtres nous permet d’entretenir un mince espoir (2 – 4).

Malheureusement, notre adversaire creusera le score suite à une belle frappe de 20 mètres sur laquelle notre portier ne pourra que s’incliner (2 – 5). Le tableau d’affichage ne bougera plus.

Le jeu et les joueurs :

Face à une belle équipe de Maisons-Alfort, l’APSAP a laissé apparaître des lacunes sur le plan technique (mauvaises transmissions) et le plan tactique (hors jeu mal géré) qui sont rédhibitoire face à ce type d’écurie. Bien que prévenus, nous cédons trop vite. Une bien mauvaise habitude qu’il faudra à tout prix gommer lors de nos prochaines échéances. Apprendre de nos erreurs est une condition indispensable pour progresser. Dommage, parce que nous avons bien réagis et jamais abandonné malgré le fait de courir après le score. Il reste cinq matchs de championnat. Nous comptons sur chacun d’entre vous pour vous investir sur cette fin de saison. Enfin, j’ai une pensée particulière pour Mohamed Laamani qui s’est blessé sérieusement.

A mardi

0 comments on “Un forfait et une nouvelle désillusion

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :