Vu d'ici lu ailleurs

Le dogmatisme est mort, vive le dogmatisme ?

Si les compétitions européennes récompensent actuellement les entraîneurs qui s’adaptent à leur adversaire, ceux qui veulent aller jusqu’au bout de leur philosophie continuent à marquer le football de leur emprise.

Si le Manchester City de Pep Guardiola a survolé la dernière saison de Premier League et bien débuté le nouvel exercice, il a également chuté prématurément lors des deux dernières éditions de la Ligue des champions. Depuis son départ de Catalogne, le technicien, deux fois vainqueur de la compétition, n’a d’ailleurs plus remis les pieds en finale. La faute à son intransigeance tactique? Dans un football de haut niveau où tout le monde est très bien préparé, un coach doit-il nécessairement ajuster son équipe en fonction de l’adversaire  (…)

Lire la suite sur http://www.cahiersdufootball.net

0 comments on “Le dogmatisme est mort, vive le dogmatisme ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :