Championnat Compte-rendus

Une victoire sur le fil du rasoir et un match nul inquiétant !

Merci à Camara pour la photo

Pour la 8e journée de championnat l’Apsap Ville de Paris se déplaçait Chez Aéroport de Paris, une équipe en difficulté dans le championnat.

Equipe réserve

La composition de l’équipe réserve fut compliquée à établir (trop de joueurs indisponibles, annulations de dernière minute). Pour la première fois de la saison nous alignons seulement 12 joueurs, Joachim étant même contraint d’aller au but.
A noter premier match pour Cameron.
Et pour Ibrahima, reprise de compétition sans entrainement suite à blessure.

La composition

Joachim, Fabrice, Marc Edem, Paidrac, Ibrahima, Mathieu, Charle.C, Antoine, Dominique, Ismael, Cameron. Sur le banc : Jean-Daniel.
Dirigeant et assistant : Christophe et Camara (merci à eux)

Convoqué mais absent : Ousmane, plus de 30 min de retard au point de rdv, a réussi à venir à bout de la patience du coach. Inadmissible. la voiture est parti sans lui ! Autre absent de poids : l’arbitre… Pris en charge par un dirigeant d’Orly !

Avant match, l’équipe s’organise en 4-4-2. Les consignes sont de produire du jeu, de ne pas laisser l’adversaire s’approcher du but gardé par Joachim et surtout d’être réaliste.

Première mi-temps

Nous réalisons une première mi-temps moyenne avec quelques séquences et percées honorables. Dans le jeu nous sommes supérieurs et après plusieurs tentatives infructueuses Dominique finit par mettre le but du 1-0.

Zéro tir pour Orly cadré en première mi-temps  qui se montre seulement dangereux sur une frappe dévissée et une autre lointaine. Avec un peu de réalisme nous devons mener 3-0 à la mi-temps mais ce n’est pas le cas. L’adversaire peut continuer d’espérer quelque chose.

Deuxième mi-temps

Cameron laisse à sa place à Jean Daniel.

Nous manquons d’impact et de précisions. La parlotte et les relations conflictuelles prennent le pas sur le football et concentration. Ça ne loupe pas nous encaissons un but sur une balle repoussée par le gardien. Dans la foulée, Ibrahima se blesse à la cuisse, il doit sortir. Nous n’avons pas de remplaçant. Nous allons devoir jouer à 10…

Nous mettons de trop longues minutes à nous réorganiser. Nous parvenons néanmoins à reprendre le jeu à notre compte et suite à plusieurs occasions, nous reprenons l’avantage sur un but d’Ismaël. 2-1. Nous manquons ensuite à plusieurs reprises de plier le match, tirs à côté, la barre, le poteau…

20181124_161941
Charles a pris ce week-end la tête du classement des barres et poteaux. Remportera-t’il le trophée du Poteau d’Or 2018-19 ?

Toujours à 10, notre milieu s’étire pour couvrir le terrain et se disperse.
Nous avons de plus en plus de mal à contenir les attaques adverses. Heureusement que l’adversaire est incapable de renverser le jeux, au risque de laisser Jean Daniel à 2 voir 3 contre 1. A noter un penalty qui semblait pourtant évident non-sifflé sur Ismaël…

A la 82e, l’adversaire obtient un coup franc, l’arbitre siffle vite, trop vite pour nous, nous n’avons pas le temps de placer un mur. Le coup franc bien tiré, dévié par Joachim, fini dans la lucarne. 2-2. BINGO, deuxième frappe cadrée et deuxième but pour Orly.
Sur nos 4 derniers but encaissés, 3 sont sur coup franc…

Bilan et perspectives.

Beaucoup de déception. Bien que match nul, le résultat du jour est vécu comme une défaite. C’est une très mauvaise opération au classement.

Alors, on pourra toujours accuser l’arbitrage maison, le manque de joueurs disponibles, le jeu à 10 durant quasiment une mi-temps mais aujourd’hui c’est un échec cuisant contre le dernier du championnat et nous sommes en faute. Une nouvelle fois nous n’avons pas su tuer le match dans nos moments forts.

Tant que l’on continuera à rater autant de buts, quelle que soit l’équipe, on ne pourra rien espérer. J’ai par ailleurs trouvé qu’on avait manqué d’engagement et de conviction. Si on continu à répéter ce genre de prestation, on va se faire à coup sûr corriger aux prochains matchs.

Les points perdus aujourd’hui risquent de peser lourd sur le classement de fin de saison. Sur les 9 derniers point possibles, nous en avons pris seulement 2. Encore leader il y a deux journées, nous dégringolons aujourd’hui à la 4ème place du classement.

Les coachs réfléchissent à comment enrayer cette mauvaise série en réserve.

Une remise en question et un changement de braquet sont indispensables si l’on veut continuer à espérer le haut du classement.

Prochain match de championnat le 8 décembre à domicile contre les cheminots SCPO

 

Equipe première

Déplacement chez un mal classé ce samedi 24 novembre 2018 pour l’Apsap : Aéroport d’Orly sur un très beau synthétique à Athis-Mons (91). Une victoire était nécessaire afin de confirmer notre progression.

L’équipe alignée :

Pedro – Nico B – Nico Z – Adrien – Djibril – Quentin – Sékou – Jimmy – Anthony – Luis- Julien
Sur le banc prenaient place Louis et Philippe.

Première mi-temps :

Notre entame de match est très poussive au point de subir dans le jeu et les impacts.
A la 10 ème minute, l’avant centre adverse se trouve en bonne position et adresse une frappe enroulée dans la lucarne.
Pédro écarte le danger au prix d’une superbe détente.
Au quart d’heure de jeu, nous réussissons à mettre en place notre jeu et déployons nos attaques.

Nous dominons clairement les débats, mais nous manquons de précision dans nos dernières transmissions et dans nos centre.
Peu avant la mi-temps, Anthony récupère un centre de Luis , dribble le gardien adverse et frappe… sur la barre.
De son côté, Orly se montre menaçant sur coup de pied arrêté , mais Pédro se montre rassurant dans ses prises de balles.

A la pause, nous demandons aux joueurs de passer par les côtés et de se montrer plus précis dans les passes.

Deuxième mi-temps :

Orly se rebiffe , le match devient plus serré et les duels sont âpres.
Nos hôtes se montent bien plus menaçants que leur classement laisse entendre.
Louis et Philippe suppléent Julien et Quentin.
Nous avons la possession du ballon, mais nous nous avons des difficultés à nous montrer décisifs dans les trente derniers mètres.
Nous privilégions les frappes de loin sur lesquelles le gardien visiteur se montre intraitable.
Il nous gratifie également d’un arrêt réflexe quand Luis se présente seul devant lui pour frapper à bout portant.
Orly opère en contre et il faut deux sauvetages de Pédro pour garder notre cage inviolée.
Notre dernier rempart se sacrifie également sur un déboulé de l’avant centre adverse en allant au contact loin de ses buts ( action sur laquelle Orly réclamera un pénalty ).
Le K.O est proche et Orly a la balle de match à trois minutes de la fin quand l’ailier d’Orly se présente à nouveau seul devant Pédro qui doit … à nouveau nous sauver la mise d’une très belle sortie dans les pieds.

Nous emportons la décision dans les arrêts de jeu, sur une très belle action Adrien – Philippe – Sekou – Luis, ce dernier centre pour Louis qui crucifie Orly : 1-0 score final . Ouf …

Le jeu et les joueurs :

Nous avons rencontré une très belle équipe d’Orly qui nous a opposé une forte résistance.
Pour notre part, nous avons effectué une prestation solide, mais nous avons manqué de précision dans les derniers gestes pour conclure nos actions. L’équipe est en progrès, mais nous devons passer un vrai palier dans ce secteur technique.

L’homme du match : Pédro

Sur les trois derniers matchs en championnat , l’Apsap n’a encaissé aucun but.
Elle le doit en grande partie à Pédro qui s’est montré décisif à chaque rencontre.
Ce fût le cas encore samedi par ses arrêts qui nous ont laissé dans le match afin d’empocher la victoire dans les ultimes secondes.

Honorable mention :   Jimmy

De bonnes transmissions, des déboulés intéressants, de l’impact dans les duels, Jimmy a augmenté son niveau de jeu. Vu ses qualités physiques, il doit faire encore plus.

Bilan et perspectives :

La rencontre du 8 décembre 2018 à Lenglen sera décisive juste avant la trêve.
Une victoire nous permettrait de nous installer durablement dans la partie haute du classement. Mais la tâche sera ardue contre SCPO, une équipe solide descendant de D.H. Un bon match à jouer pour nous étalonner.

0 comments on “Une victoire sur le fil du rasoir et un match nul inquiétant !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :