Championnat Compte-rendus

Les deux visages de l’APSAP

Equipe première

Rencontre ce 11 mai 2019 au Parc Des Sports de Bobigny pour l’Apsap, en vue d’affronter une forte équipe du Rectorat ( 2eme au classement ).

Mais une cascade d’absences pour cette rencontre nous oblige à nous présenter à seulement 11 joueurs, et le jeune Mathieu tenant la place de gardien .

L’équipe : Mathieu, NicoB, Steven, Vincent, Demba, Gilles, Jimmy, Ibrahim, Antoine, Ismael et Louis.

Première mi-temps :

L’équipe de Rectorat, composée de joueurs techniques et physiques, nous pose des problèmes dès l’entame. Leur système bien en place doublé d’une bonne circulation du ballon nous met en danger sur chacune de leur attaque.

Pêchant dans la finition trois fois et trouvant la barre une fois, c’est un miracle que nos hôtes n’ouvrent pas le score au bout de vingt minutes.

Dans nos cages, Mathieu se démène et a de la réussite, mais doit finalement s’incliner sur une belle action collective de Rectorat.

1-0 puis 2-0 très rapidement à la demi-heure de jeu, nos joueurs n’arrivant pas à contenir nos adversaires qui se baladent à leur guise sur le pré.

Pour preuve ce deuxième but de Rectorat où l’arrière gauche adverse récupère un ballon dans sa surface et prend plusieurs relais avant d’aller conclure …seul face à Mathieu.

De notre côté ? Pas grand chose mis à part une action où Ismael rate une belle frappe et un déboulé de Louis qui tire sur le poteau.

Le reste ? Une mi-temps à prendre la marée et des courants d’air : nous sommes trop loin des adversaires et leur laissons trop d’espace en ne resserrant pas nos lignes. Aisé donc pour les mobylettes du Rectorat de nous malmener au cours de cette première période à oublier.

A la pause, les joueurs échapperont aux courroux de Philippe (en vacances) mais pas à leurs responsabilités : ne voulant pas prendre une valise, il est décidé de resserrer les boulons du navire APSAP qui a pris l’eau de toute part. Une consigne claire est donnée : rester en bloc dans notre camp sur des lignes serrées et jouer rapidement vers l’avant.

Deuxième période :

Ce réajustement tactique va tout changer.
En attendant nos adversaires dans notre camp, nous leur offrons moins d’espace pour évoluer.  Nous sommes plus près des joueurs pour disputer les ballons et faisons moins d’efforts en défense (grâce à des prises à deux notamment).

Rectorat a plus de mal à poser ses attaques, mais pas nous puisque nous bénéficions de plus de champ. Sur une contre attaque rapidement menée, Louis trouve un espace pour filer vers le but. Il se fait sécher dans la surface et obtient un penalty transformé par Ismaël.

A 2-1, le match est relancé et nos joueurs reprennent confiance en pratiquant un bon football. Ismaël a même une action très nette pour égaliser suite à un mauvais alignent de la charnière centrale adverse. Mais seul face au gardien, il tire à côté.

Petite cause, grands effets puisque dix minutes plus tard, Rectorat marque un troisième but sur un ballon mal renvoyé par notre défense.

Mais l’Apsap n’abdique pas et décide de poursuivre ses efforts. Nous avons plusieurs occasions pour revenir sur des actions bien menées. A cinq minutes du terme, sur un beau mouvement collectif, Ismaël trouve les filets sur une frappe en force.
A 3-2, Rectorat tremble et commence à déjouer.

A la 90 eme minute, Louis, lancé par Ibrahim dans l’espace, trompe le gardien d’un lob astucieux et permet d’arracher l’égalisation . Ouf !!

L’arbitre siffle la fin du match sur ce score de 3-3 au terme d’un match enlevé.

Le jeu et les joueurs :

Une fois de plus, l’Apsap a présentée deux visages :
– désastreux en première mi-temps.
– séduisant en seconde.

Le signe d’une équipe qui a du potentiel, mais qui doit mûrir et être plus constante.
En tout cas, l’état d’esprit est là puisque les joueurs, même malmenés, ont réussi à faire bloc et arracher un bon nul.

L’homme du match : Louis.

Dès qu’il a eu plus d’espaces, il a causé de gros problèmes à Rectorat grâce à sa vitesse. Il obtient un penalty et marque un très joli but.

Honorable mention : Ismaël.

Il a été maladroit, mais a beaucoup pesé grâce à sa présence physique. Sa persévérance lui permet de marquer deux buts quand même …

La bon point du match : Mathieu.

Pedro blessé et Yanko bloqué par des obligations, c’est le jeune Mathieu qui a pris les gants ce samedi, signe d’un état d’esprit remarquable. Il ne peut rien sur les buts, mais il a quand même réalisé de beaux arrêts qui nous ont laissé dans le match. Son retour se fera à la pointe de l’attaque …pour marquer des buts .

Bilan et perspective :

Réception d’Orly à Lenglen la semaine prochaine. Face à un mal classé, une prestation aboutie est attendue.

Equipe réserve.

La composition : Yanko, Fabrice, Kevin, Padraic, Samir, Mathieu, Charles.Z, Kuider, Jean-Daniel, Balfa, Luis. Et sur le banc Joachim.

20190511_132216-1.jpg

Première mi-temps

L’équipe de Rectorat commence le match à 8 ! L’Apsap ouvre rapidement le score.
A la dixième minute, deux nouveaux joueurs arrivent et entrent en jeu. Rectorat jouera tout le match à 10.

Le match reste à sens unique, nous dominons tout les compartiments du jeu. Notre adversaire étouffe et nos attaquants Luis et Balfa font la misère à la défense de rectorat.

5-1 à la mi-temps avec un but encaissé sur penalty généreux (sur un centre, une main à priori en dehors de la surface).

Seul bémol, nous nous faisons prendre beaucoup trop souvent bêtement en position de hors jeu.

Deuxième mi-temps

Rien de particulier à signaler. La domination est totale, quasiment chaque action se transforme en occasion de but, l’adversaire a le moral dans les chaussettes mais a le mérite de continuer à jouer. Le score final sera de 1-11

Le jeu et les joueurs :
D’avantage un entrainement qu’un match. Face à une faible opposition, un adversaire démobilisé, nous avons joué le jeu jusqu’au bout.  Nous aurions pu enchaîner un autre match à la suite… Chose étrange seul 2 joueurs, Balfa et Luis ont marqué les 11 buts.
Jean-Daniel, trop altruiste, a refusé de marquer -)

Bilan et perspective :
Sur la phase retour avec 19 points pris sur 21 possibles, nous continuons notre chemin vers notre objectif, le gain du titre.

Statut-quo au classement car nos adversaires l’ont également emporté.

journée16

Il reste deux matchs à jouer et à gagner pour espérer remporter ce titre et ça commence dès samedi prochain où nous avons une revanche à prendre. Un match exemplaire est attendu.

final

0 comments on “Les deux visages de l’APSAP

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :