Championnat Compte-rendus

⚡️Avalanche de buts sur le stade Suzanne Lenglen !

L’Apsap Ville de Paris recevait le 18 mai 2019, Aéroport Orly pour le compte de la 17ème et avant dernière journée de championnat R2.

Equipe première

Après un nul méritoire la semaine précédente au Rectorat (à onze seulement), l’Apsap a cette fois quatorze joueurs à présenter pour la réception d’Orly :

Pedro – Nico B- Nico Z- Vincent – Demba – Gilles – Ibrahim – Antoine – Émile – Ismaël et Julien. Sur le banc : Adrien – Jimmy et Anthony.

Première mi-temps :

Une bonne entame de nos joueurs, qui évoluent dans un bloc compact , permet de prendre la direction des opérations.

Le ballon circule bien et les occasions sont de notre côté . Nous manquons de précision dans la dernière passe pour concrétiser nos actions.

Orly fait de la résistance , notamment grâce à leur gardien qui est très sollicité .
Mais à partir de la 30 eme minute, nous sommes de plus en plus pressants, Vincent trouvant notamment la barre sur une tête à bout portant.

Juste avant la mi-temps, sur un long dégagement de Pedro, Émile se joue de l’arrière garde adverse pour ouvrir la marque.

A 1-0 en notre faveur à la mi-temps, le staff demande aux joueurs de faire preuve de plus de simplicité dans les transmissions.

Deuxième mi-temps :

Nous poursuivons nos efforts et nous sommes récompensés par un but d’Ismael qui nous permet de faire le break juste après la pause.

Après qu’Adrien eut remplacé Nico B blessé, l’Apsap décide de déployer du bon football en jouant simple.

Et les entrées d’Anthony et de Jimmy, en lieu et place d’Antoine et d’Ismael , vont mettre le feu aux poudres.

Nos deux athlètes vont causer mille tourments à l’équipe d’Orly, que ce soit dans la percussion ou dans les courses vers l’avant.

Nous assistons dès lors à un feu d’artifice : Julien y va se son triplé, Ibrahim conclue une belle action collective et Jimmy clôture la marque en partant seul sur une course de 50 mètres pour battre le gardien d’Orly.

Score final 7-0 pour l’Apsap.

Le jeu et les joueurs : 

Un bloc solide, une circulation de balle efficace et sept buts : une prestation aboutie de nos joueurs.

L’homme du match : Demba.

Difficile de voter pour l’homme du match, chacun ayant produit une bonne prestation.
C’est donc auprès de l’arbitre central que nous avons pris conseil.
Ce dernier a été impressionné par Demba. Notre petite mobylette a été solide dans les duels, a joué simple et a sans cesse apporté offensivement .

Honorable mention : Jimmy et Anthony.
Ils sont rentrés dans le match tels deux diables sortis de leur boîte.
Leurs vitesses de course et leurs qualités de percussion ont mis nos adversaires au supplice. Quand ils jouent de la sorte , ils font plaisir à voir.

Bilan et perspectives :
Dernier match de championnat la semaine prochaine contre SCPO avant la finale de coupe le 1er juin : ce sera un bon test pour s’étalonner.

Equipe réserve

Après la victoire facile de la semaine dernière face à Rectorat, L’APSAP affrontait un autre mal classé (avant-dernier) Aéroport Orly.

Le match nul de l’aller est resté en travers de la gorge de tout le monde. L’équipe est très motivée. La préparation est sérieuse.

La composition : Yanko, Fabrice, Kevin, Padraic, Samir, Charles, Kuider, Steven, Luis, balfa et Mathieu. Sur le banc : Dominique, Jean-Daniel et Alexandre.

Résumé du match :

Inutile de faire le résumé complet de ce match d’entraînement à sens unique où l’Apsap a enfilé les buts comme des perles et est naturellement quelques fois tombé dans la facilité face à un adversaire déboussolé qui a rarement franchi le milieu de terrain.

Orly a joué le premier quart d’heure à 9 puis le reste du match à 10…
6-0 à la mi-temps. 15-0 à la fin du match. C’est la plus large victoire remportée par un club de foot entreprise cette année. Un score de tennis :

  • 4 buts de Luis
  • 4 buts de Fabrice et deux coups du sombrero (Homme du match)
  • 3 buts de Mathieu
  • 2 buts de Balfa dont un très beau but de la tête
  • 2 buts de Kuider

Alors bien sûr de la satisfaction mais on s’est ennuyé (surtout Yanko) durant ce match.

Bilan et perspectives

Comme prévu, Emile Roux à perdu 1-4 face à Champigny. Nous sommes maître de notre destin. Il reste un dernier match à gagner pour remporter ce titre et ce ne sera pas facile sur la pelouse de SCPO, le Leader à l’aube de la 18ème et dernière journée de championnat.

Il ne faut pas se leurrer et tomber dans la facilité ce match va être très compliqué. Nous avons perdu 2-0 au match aller. Nous sommes attendus et nous allons être reçu. L’ambiance sera chaude, le contexte dramatique et le climat tendu ! Il faudra du caractère, du sang froid de l’engagement et de la qualité pour s’imposer.

La préparation physique et mentale est la clef de la réussite.
Chacun sait ce qui lui reste à faire…

A mardi.

 

0 comments on “⚡️Avalanche de buts sur le stade Suzanne Lenglen !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :