Compte-rendus Coupe

🎢 Les Aventuriers de la Porte de Bagnolet !

Victoire au forceps pour l’ASPAP qui a dĂ» se faire violence pour arracher la victoire sur le fil.

Victoire 4 – 3

Court déplacement en coupe de Paris pour notre équipe fanion ce samedi 16 novembre 2019. C’est au Stade de la Porte de Bagnolet que les Antillais de Paris nous accueillaient.

L’équipe : Pedro- Vincent – Kaba – Adrien- Thomas – Gilles -Émile – Anthony- Jimmy- Louis et Talla. Sur le banc : Mohamed – Quentin et Christopher.

Première période :

Nous sommes d’emblée surpris par la vitesse de notre adversaire. Il s’agit d’une équipe jeune qui effectue un pressing au quatre coins de terrain et qui joue vite vers l’avant en sollicitant leurs rapides attaquants. Il nous est impossible de nous organiser et de placer nos circuits.

Au quart d’heure de jeu, sur un corner, les Antillais ouvrent la marque…
Libre de tout marquage au second poteau, le numéro 8 adverse, dos aux cages, adresse un tir lobé du pied gauche qui va se loger dans la lucarne opposée ! Un but digne du top but.

Aucune réaction de notre part suite à l’ouverture du score, nos adversaires nous font vivre mille tourments. Ils doublent la mise dix minutes plus tard sur une attaque rapidement menée. L’attaquant marque de près suite à une faute de main de Pedro.

A 2-0, Mohamed rentre sur le terrain et prend le jeu à son compte. Ses prises de balles nous soulagent et nous permettent enfin de jouer. Sur l’une d’elles, il lance parfaitement en profondeur Christopher qui réduit la marque (sans faire de roulette).

La mi-temps est sifflée sur ce score de 2-1 en notre défaveur, mais finalement flatteur vue notre production. Si la notre défense a résisté grâce à Kaba et Adrien, notre milieu et notre attaque ont été absents des débats.

A la pause, le staff est obligé de recadrer vertement nos joueurs en leur demandant de se monter beaucoup plus impliqués dans les duels.

Seconde période :

Le discours semble avoir eu ses effets : l’Apsap démarre enfin son match. Sur une belle action, Anthony se retrouve seul face au gardien adverse, mais tergiverse au moment de conclure cette balle d’égalisation.

Deux minutes plus tard , l’ailier des Antillais adresse une frappe lobée de 40 mètres qui surprend Pedro. 3-1 en notre défaveur suite à ce nouveau but venu d’ailleurs de nos adversaires : sur le banc, Philippe est dépité et dans les buts, Pedro très énervé.

Il reste 30 minutes de jeu, mais nos joueurs vont faire preuve de caractère , au plus grand bonheur de nos supporters venus en nombre.

Sous l’impulsion d’Emile, beaucoup plus pressant dans les impacts, l’Apsap va commencer son travail de sape au milieu de terrain .

Ainsi , Mohamed a plus de ballons exploitables pour organiser des attaques.
A vingt minutes de la fin, Jimmy réduit l’écart d’un tir lointain mal jugé par le goal adverse.

A 3-2, l’espoir renaît et nos joueurs font le siège de la surface de réparation des Antillais.

Sur un ballon cafouillé suite à un corner, Thomas place une frappe du pied droit en pleine lucarne : 3-3.

Puis 4-3 en notre faveur suite à un but d’Emile qui concrétise une nouvelle situation confuse après un corner : les Antillais sont K.O.

Nos adversaires tenteront d’égaliser, mais se heurteront à notre défense bien organisée et un Pedro sécurisant.

L’arbitre siffle la fin de ce match à suspense sur ce score de 4-3 pour l’Apsap.

Le jeu et les joueurs :

Après une première mi-temps difficile, nos joueurs se sont remobilisés pour dompter cette équipe des Antillais de Paris composée de jeunes joueurs très rapides.

Face à leur vitesse d’exécution, l’Apsap a répondu par l’impact physique pour renverser la vapeur.

Bravo pour cette force de caractère, mais le staff ne saurait tolérer que notre équipe mette à l’avenir une mi-temps pour réagir.

L’homme du match : Mohamed

Placé sur le banc pour être économisé , le staff a du se résoudre à le faire rentrer à la 30e minute de jeu.

Son entrée a remis notre équipe dans le sens de la marche. Par sa qualité technique et son activité, Mohamed s’est comporté en patron.

Honorable mention : Émile

Du retard à l’allumage mais une fois en action en seconde période, Émile a fait valoir son impact physique et sa science du jeu. Il marque également le but de la victoire.

Bilan et perspectives :

Cette victoire renforce la confiance de nos joueurs et prouve et que les efforts consentis aux entraînements paient. Il faut continuer en ce sens.

Samedi prochain, la réception d’Orly à Lenglen nous permettrait, en cas de victoire, de poursuivre notre bonne série.

0 comments on “🎢 Les Aventuriers de la Porte de Bagnolet !

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :