Championnat Compte-rendus

R1 : les cadeaux ça suffit !

Revanche du match de coupe de France ce samedi 17 octobre 2020 au stade Lenglen où l’Apsap recevait à nouveau l’équipe d’Expograph Vanves. La première manche s’était soldée par une défaite 3-5.

Défaite 4 – 3

L’équipe : Pédro – NicoB- Momo-Kaba-Thomas- Antoine- Emile-Matthieu- Al Amine- Samy-Louis.

Sur le banc : Anthony, Christopher et Philippe.

Première période

Pendant les quinze premières minutes, nous assistons à une démonstration de football de nos adversaires : du jeu en mouvement en deux touches de balle dans une organisation bien en place. Nos joueurs ne voient pas le ballon ! !

Deux erreurs d’appréciation défensive de NicoB et de Thomas sont immédiatement exploitées par Expograph.

A 0-2 , on s’attend à prendre une correction. Mais Philippe effectue deux changements qui amènent plus d’impact en attaque. L’Apsap réagit en marquant deux buts pour égaliser grâce à deux belles actions collectives conclues par Louis et Anthony.

Mais peu avant la mi-temps, DJ Pedro tente un sample en effectuant une relance à la main pleine axe. L’attaquant adverse récupère le cuir et remixe le ballon avec une frappe enroulée du gauche en pleine lucarne.

Score à la mi-temps 2-3 :  deux buts pour l’Apsap, mais trois cadeaux offerts à nos hôtes qui n’en demandaient pas autant.

Seconde période

Elle se déroulera sous un faux rythme. Expograph gère le match avec son expérience. De notre côté, peu d’actions sont à mettre à notre crédit et le goal adverse (un joueur de champ) n’a guère l’occasion d’être testé.

C’est même Expograph qui va porter l’estocade avec un quatrième but bien construit. L’Apsap aura une dernière réaction en inscrivant un troisième but (un ciseau retourné de Matthieu en pleine surface), mais le score final de 3-4 sera synonyme de défaite, ternie en plus par la blessure au genou de Momo (qu’on espère pas grave).

Le jeu et les joueurs

Une fois de plus, notre passivité défensive, nos erreurs, notre manque d’impact et d’investissement dans les tâches obscures se sont payées cash. On ne peut pas gagner un match en prenant quatre buts même si nous possédons des aptitudes offensives.

L’ homme du match : Personne.

Honorable mention : Le public composé de joueurs de la réserve ou de licenciés qui ne jouaient pas. Venu en nombre, mettant l’ambiance, cela n’a pas suffit pour booster nos joueurs.

La citation du match :  » L’Apsap est une équipe de dauphins mais il faudrait des requins sur le terrain  »  a dit Ibrahim à l’issue de la rencontre.

Il a raison. Le staff voudrait plutôt voir le samedi après midi sur le terrain le grand blanc des  » Dents de La Mer  » plutôt plutôt que les dauphins de Marineland qui s’amusent avec la balle.

0 comments on “R1 : les cadeaux ça suffit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :