Championnat Compte-rendus

Une dernière ratée !

Ce samedi 04 juin 2022, l’équipe première de l’APSAP se déplacait à Bobigny (93) pour y affronter l’équipe de Grande Vigie dans un match sans enjeu.
La réserve jouait son avenir à l’échelon supérieur contre PITRAY OLIER à Châtenay Malabry (92).
Pour ces deux rencontres prévues à 17 heures, c’est peu dire des trésors de patience qu’a dû avoir le staff pour composer deux équipes , entre les absents, les blessés, les suspendus, ceux qui travaillent, ceux qui ont une voiture, ceux qui répondent pas au téléphone , ceux qui font faux bond au dernier moment ou ceux qui ont piscine.

L’équipe première commence donc la rencontre à dix ( retard de Yanko ) , puis aligne :

Yanko , Rémy, Emile , Olivier, Ahmed, Gilles, Kémo, Samy, Anthony, Louis et Christopher.
Aucun remplaçant est prévu.

Première période :
Dès l’entame, l’avant centre adverse part dix mètres hors jeu, se présente seul devant Olivier et tire sur le poteau. Le ballon lui revient à deux mètres des buts, l’avant centre glisse et retire sur le poteau.
Après cette action digne de vidéo gag, Yanko prend place dans les cages et rassure tout le monde par sa présence physique. Il effectue également trois arrêts de grande classe coup sur coup.
L’APSAP prend alors le jeu à son compte et ouvre la marque par Samy de la tête, suite à une belle action construite.
Il n’y a qu’une équipe sur le terrain et l’APSAP manque deux ou trois occasions nettes.
Peu avant la mi-temps, l’ailier adverse prend involontairement un mur en la personne de Yanko et se retrouve à terre sonné.
L’arbitre siffle un pénalty très discutable qui est transformé par Grande Vigie.
1-1 à la pause.

Seconde période :

Sans remplaçants et sous une pluie battante, l’APSAP va baisser de pied et se montrer très imprécise en techniquement.
Nos adversaires font tourner le ballon et opèrent grâce à leurs deux flèches devant.
Notre équipe va encaisser trois buts sans parvenir à marquer malgré quelques bonnes situations.
4-1 sera le score final pour Grande Vigie, une bonne équipe qui fait preuve de patience.

Le jeu et les joueurs :

Effectivement, tout le monde veut être titulaire, mais c’est dans ce genre de match que l’on comprend qu’il faut un banc solide.
Cela aurait sûrement changé la physionomie de la rencontre.

Honorable mention : Yanko.

Il arrive en retard, puis effectue des arrêts décisifs, détruit un adversaire, fait une faute de main sur le troisième but.
Mais c’est un jeune avec un gros potentiel qui, avec un peu de travail et de rigueur, peut devenir très fort.

Bilan et perspectives :

Clap de fin sur ce championnat où l’équipe première a fait preuve d’irrégularités. Dommage !
Il sera temps de faire le bilan fin juin.
D’ici là, il faut se préparer à notre finale de la Coupe du Val de Marne (94).

0 comments on “Une dernière ratée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :